Après nous avoir appuyés pendant plus de dix ans, des resserrements budgétaires ont forcé l'INSMT à interrompre le financement du Cerveau à tous les niveaux le 31 mars 2013.

Malgré tous nos efforts (et malgré la reconnaissance de notre travail par les organismes approchés), nous ne sommes pas parvenus à trouver de nouvelles sources de financement. Nous nous voyons contraints de nous en remettre aux dons de nos lecteurs et lectrices pour continuer de mettre à jour et d'alimenter en contenu le blogue et le site.

Soyez assurés que nous faisons le maximum pour poursuivre notre mission de vulgarisation des neurosciences dans l'esprit premier d'internet, c'est-à-dire dans un souci de partage de l'information, gratuit et sans publicité.

En vous remerciant chaleureusement de votre soutien, qu'il soit moral ou monétaire,

Bruno Dubuc, Patrick Robert, Denis Paquet et Al Daigen






lundi, 15 avril 2024
Journal de bord de Notre cerveau à tous les niveaux : une éclipse qui renvoie directement aux grandes questions de mon livre

Étant absorbé et submergé par la mise en page de mon livre encore pour quelques semaines avant son départ pour l’impression, je n’ai pas pu m’empêcher de faire des parallèles avec l’événement astronomique historique de lundi dernier et certains grands thèmes abordés dans cet ouvrage dont le sous-titre risque d’être « Un dialogue du Big Bang à la conscience sociale » (c’est le scoop de cette semaine !).

Pour le dire comme Jérémie McEwen à propos de l’éclipse de lundi dernier :

« Nous avons vécu une expérience spirituelle et scientifique à la fois. Le pont entre les deux s’est fait par l’aspect communautaire du tout. […] Lundi, les Québécois se sont reconnus dans leur profonde appartenance à une spiritualité païenne, post-catholique, libre et tournée vers la nature. Tournée vers le ciel. »

(suite…)

Du simple au complexe | Pas de commentaires


lundi, 26 février 2024
Journal de bord de Notre cerveau à tous les niveaux : La forme du livre sera celle d’un dialogue !

Comme je l’ai écrit dans mon premier billet de 2024, les prochains mois seront ceux du sprint final de la production concrète de mon livre commencé au printemps 2020 et dont je vous tiens au courant des étapes ayant mené à sa réalisation dans ce « journal de bord » du livre commencé il y a deux ans en janvier 2022. Et comme je le fais aux deux semaines environ depuis le début de cette année, je vous livre aujourd’hui un autre indice à son sujet. Non pas sur son contenu, car j’en ai abondamment parlé dans mon journal de bord en 2022, puis de janvier à août 2023 avec plus d’une trentaine d’encadrés du livre qui ont finalement été publiés en billets de blogue pour diminuer le nombre de pages du bouquin. Mais plutôt sur sa démarche et sa forme particulière. J’avais commencé le 15 janvier dernier en dévoilant que je n’étais pas le seul auteur du livre et qu’il avait plutôt été écrit à deux ! Et le 29 janvier, j’ajoutais qu’il était le fruit d’interactions avec mon complice qui ont eu lieu lors d’une douzaine de rencontres surtout à Montréal, mais aussi à quelques autres endroits au Québec ! Ce n’est pas cette semaine que je vais vous dévoiler l’identité de mon partenaire, mais ce que je peux vous dire cependant, c’est que le livre sera en quelque sorte le fruit direct de nos discussions, autrement dit que le livre sera publié sous la forme d’un long dialogue entre lui et moi ! (suite…)

De la pensée au langage, Du simple au complexe | Pas de commentaires


lundi, 29 janvier 2024
Journal de bord de Notre cerveau à tous les niveaux : des rencontres géographiquement situées dans le livre !

Comme je vous en avais parlé dans mon premier billet de 2024, on entre actuellement dans le sprint final de la production de mon livre dont je vous parle dans ce « journal de bord »  commencé il y a exactement deux ans en janvier 2022 dans la foulée du 20e anniversaire du Cerveau à tous les niveaux. Cela aura deux conséquence bien concrète dont je vous avais déjà parlé dans le billet d’aujourd’hui. D’abord, je n’aurai pas le temps d’y inclure du contenu scientifique comme tel parce que je dois finir la dernière relecture du bouquin qui part en mise en page incessamment. Et ensuite, comme j’avais commencé à le faire en septembre dernier, je vous donne aujourd’hui une autre indice de la forme particulière de l’ouvrage. (suite…)

Du simple au complexe | Pas de commentaires


lundi, 6 novembre 2023
Journal de bord de Notre cerveau à tous les niveaux : quand relire ton propre livre t’apprend des choses

Je fais aujourd’hui un autre billet un peu spontané dans ce  « journal de bord » que je tiens depuis janvier 2022 sur le livre que j’ai écrit et qui sera publié aux éditions Écosociété dans moins d’un an, comme je l’annonçais la semaine dernière. Mon temps est donc partagé entre la relecture attentive du bouquin dont je dois « lisser » encore certains aspects (notamment pour ce qui est du niveau de langage… autre indice sur sa forme…) et les conférences qui ont repris environ une fois par semaine pour tenter de survivre jusqu’à la sortie du livre ! C’est ainsi que demain je serai Repentigny pour parler de « L’être humain, un drôle d’animal », une présentation un peu fourre-tout que j’ai faite et remaniée plusieurs fois au gré de l’inspiration du moment (car je ne fais jamais deux fois exactement la même présentation, détestant avoir l’impression d’être une machine à répéter les mêmes choses…). Pour demain, par exemple, je crois que ma relecture actuelle du livre viendra teinter fortement ma présentation. Et je vais tenter de dire pourquoi dans les lignes qui suivent. (suite…)

Du simple au complexe | Pas de commentaires


lundi, 11 septembre 2023
Le point sur le bouquin avec des indices sur sa forme !

.

La vie nous fait parfois de beaux petits clins d’œil qu’on prend ensuite plaisir à partager, comme je voudrais le faire aujourd’hui dans ce billet. Ou serait-ce alors la nature prédictive de notre cerveau qui se manifeste en projetant sur le monde certaines attentes que le hasard et le temps finissent par satisfaire ? On serait ici, comme souvent sur ce blogue et dans le livre que j’écris depuis trois ans et demi, à la fois à deux niveaux d’explication, métaphorique et scientifique, d’un même phénomène. Car après avoir publié ici à chaque semaine dans le « journal de bord » de mon livre depuis janvier dernier des encadrés retirés du bouquin pour gagner de l’espace, et durant toute l’année 2022, sur une base mensuelle, des nouvelles de l’avancement de ma révision des chapitres un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit, neuf, dix, onze et douze, j’étais dû pour faire le point aujourd’hui sur l’avancement des travaux et l’horizon de publication de cet ouvrage. (suite…)

Du simple au complexe | Pas de commentaires


  • Page 1 of 2
  • 1
  • 2
  • >