Après nous avoir appuyés pendant plus de dix ans, des resserrements budgétaires ont forcé l'INSMT à interrompre le financement du Cerveau à tous les niveaux le 31 mars 2013.

Malgré tous nos efforts (et malgré la reconnaissance de notre travail par les organismes approchés), nous ne sommes pas parvenus à trouver de nouvelles sources de financement. Nous nous voyons contraints de nous en remettre aux dons de nos lecteurs et lectrices pour continuer de mettre à jour et d'alimenter en contenu le blogue et le site.

Soyez assurés que nous faisons le maximum pour poursuivre notre mission de vulgarisation des neurosciences dans l'esprit premier d'internet, c'est-à-dire dans un souci de partage de l'information, gratuit et sans publicité.

En vous remerciant chaleureusement de votre soutien, qu'il soit moral ou monétaire,

Bruno Dubuc, Patrick Robert, Denis Paquet et Al Daigen






lundi, 19 septembre 2016
« La cognition incarnée », séance 3 : Le cerveau humain : développement, communication et intégration neuronale, organisation générale

Comme à chaque lundi de cet automne, voici un bref aperçu de la prochaine séance du cours sur la « cognition incarnée » que je donnerai mercredi prochain à 18h au local A-1745 du pavillon Hubert-Aquin de l’UQAM.

Et comme indiqué dans le plan de cours, après avoir fait un survol historique des grands paradigmes en sciences cognitives et remonté aux origines des êtres vivants et de la cognition la semaine dernière, on va tenter cette semaine une présentation générale du cerveau humain. [toutes les présentations Power Point en pdf des séances précédentes sont disponibles ici]

Autrement dit, comment se fabrique l’objet le plus complexe de l’univers connu dont nous avons tous et toutes, je me plais à le rappeler, un exemplaire unique entre les deux oreilles ! Il sera donc question de développement, de communication et intégration neuronale, et d’une vue d’ensemble de son organisation générale, particulièrement celle de son cortex (qui représente environ 80% du poids du cerveau humain). (suite…)

Du simple au complexe, Le bricolage de l'évolution | Pas de commentaires