Après nous avoir appuyés pendant plus de dix ans, des resserrements budgétaires ont forcé l'INSMT à interrompre le financement du Cerveau à tous les niveaux le 31 mars 2013.

Malgré tous nos efforts (et malgré la reconnaissance de notre travail par les organismes approchés), nous ne sommes pas parvenus à trouver de nouvelles sources de financement. Nous nous voyons contraints de nous en remettre aux dons de nos lecteurs et lectrices pour continuer de mettre à jour et d'alimenter en contenu le blogue et le site.

Soyez assurés que nous faisons le maximum pour poursuivre notre mission de vulgarisation des neurosciences dans l'esprit premier d'internet, c'est-à-dire dans un souci de partage de l'information, gratuit et sans publicité.

En vous remerciant chaleureusement de votre soutien, qu'il soit moral ou monétaire,

Bruno Dubuc, Patrick Robert, Denis Paquet et Al Daigen






lundi, 7 décembre 2020
Neuroscientifically Challenged : un site web riche et varié sur les neurosciences

Dans mon billet sur la synapse chimique il y a deux semaines, j’avais mis deux hyperliens vers des pages d’un site web racontant l’histoire des travaux fondateurs en neuroscience de Charles Sherrington et Otto Loewi. J’avais alors parcouru rapidement ce site et m’étais mis une note d’y retourner car il avait l’air bien. Je viens d’y aller à nouveau et il n’est pas seulement bien, il est très pédagogique et d’une grande richesse ! Alors permettez-moi en quelques lignes de vous présenter le travail de Marc Dingman sur son site Neuroscientifically Challenged.

Dingman a commencé à bloguer sur les neurosciences en 2008 alors qu’il avait un intérêt grandissant pour le domaine. Puis il a fait une petite pause de 4 ans, histoire de compléter un doctorat en neuroscience, avant de s’y remettre en 2014 en parallèle avec ses activités d’enseignant à l’université. Le site est destiné au grand public et Dingman va puiser ses références directement dans des articles scientifiques révisés par des pairs ou des monographies en neuroscience.

Neuroscientifically Challenged propose différents types de contenu, tous réalisés par Dingman. Il y a bien sûr des billets de blogue (à l’œil plus d’une centaine) dont certains ont une perspective historique comme je l’ai déjà mentionné, par exemple sur « le mystère de la trépanation » , des figures de renom comme Paul Broca ou des moins connus comme Gustav Theodor Fritsch et Eduard Hitzig et leurs travaux fondateurs sur le cortex moteur.

Le site possède aussi une section « Know your brain » avec près de 75 articles sur la structure, la fonction ou la pathologie de différentes structures cérébrales. Placés par ordre alphabétique, cela va de Alzheimer’s Disease, Amygdala, et Aphasia à Ventricules, Vestibular System et Wernicke’s Area. Plusieurs de ces sujets sont aussi traités dans le Cerveau à tous les niveaux, mais pas tous, d’où la complémentarité de nos deux sites.

Deux sites de vulgarisation scientifique qui ont aussi les mêmes limites inhérentes au fait que les théories et paradigmes scientifiques évoluent constamment. Il faut donc toujours prendre le temps de regarder en quelle année a été écrit un article que l’on consulte. Un exemple de concept qui a évolué ou qui est maintenant délaissé, présenté dans Neuroscientifically Challenged (mais il y en a aussi dans mon site), c’est celui de système limbique. Dingman le présente avec de léger bémol, mais j’ai essayé de montrer qu’il y en a davantage. Sans parler des neuroscientifiques qui affirment ne plus avoir le goût d’acheter un livre qui parle aujourd’hui du système limbique comme du substrat neuronal des émotions !

Cela dit, l’un des attraits du site de Marc Dingman est sa section « 2-minute Neuroscience Video » où, comme l’indique le titre, on retrouve près de 120 petits vidéos expliquant autant de mécanismes de base reliés à notre système nerveux. Des mécanismes de la perception sensorielle, de l’action des neurotransmetteurs ou des drogues, en passant par la récompense ou le sommeil. Dingman dessine sur des cartons en se filmant en accéléré pendant qu’il parle et écrit les noms des molécules ou des structures nerveuses impliquées. Un peu comme le faisait en plus élaboré la série RSA Animate dont je vous avais parlé ici à propos de la complémentairité entre nos deux hémisphères cérébraux.

* * *

Parlant d’animations, je ne sais pas si vous en avez entendu parler ici ou ailleurs, mais les navigateurs ne supporteront plus les animations faites en Flash à partir du 31 décembre prochain. Or c’est le cas de toutes les animations du Cerveau à tous les niveaux. J’ai donc entrepris de les convertir en d’autres formats afin de ne pas perdre cet aspect original du Cerveau à tous les niveaux. Ce ne sera pas une mince affaire mais on espère y parvenir fin 2020, début 2021. Tous les dons recueillis en ce moment pour le Cerveau à tous les niveaux vont donc en priorité à la personne qui travaille là-dessus. Merci !

Du simple au complexe | Pas de commentaires


Pour publier un commentaire (et nous éviter du SPAM), contactez-nous. Nous le transcrirons au bas de ce billet.