Après nous avoir appuyés pendant plus de dix ans, des resserrements budgétaires ont forcé l'INSMT à interrompre le financement du Cerveau à tous les niveaux le 31 mars 2013.

Malgré tous nos efforts (et malgré la reconnaissance de notre travail par les organismes approchés), nous ne sommes pas parvenus à trouver de nouvelles sources de financement. Nous nous voyons contraints de nous en remettre aux dons de nos lecteurs et lectrices pour continuer de mettre à jour et d'alimenter en contenu le blogue et le site.

Soyez assurés que nous faisons le maximum pour poursuivre notre mission de vulgarisation des neurosciences dans l'esprit premier d'internet, c'est-à-dire dans un souci de partage de l'information, gratuit et sans publicité.

En vous remerciant chaleureusement de votre soutien, qu'il soit moral ou monétaire,

Bruno Dubuc, Patrick Robert, Denis Paquet et Al Daigen






lundi, 1 décembre 2014
Un « deuxième cerveau » bien modeste mais adapté à sa fonction

Ce qui est très stimulant, avec mon métier de « neuro-troubadour » (!), outre la richesse des contacts humains lors des cours, conférences et autres « école des profs » que je donne depuis l’arrêt du financement de ce site, ce sont les questions que les gens me posent et auxquelles je ne suis pas capable de répondre. Étant un généraliste (donc quelqu’un qui ne sait rien sur… tout) et non pas un spécialiste (qui sait absolument tout sur… rien), cela arrive assez souvent.

Mais j’essaie la plupart du temps de faire une petite recherche par la suite et de trouver au moins une piste de réponse. C’est le cas d’une personne du cours de l’UTA à St-Jean-sur-Richelieu qui demandait quoi penser du fameux « deuxième cerveau » que l’on aurait tous dans le ventre. (suite…)

Du simple au complexe | Pas de commentaires