Après nous avoir appuyés pendant plus de dix ans, des resserrements budgétaires ont forcé l'INSMT à interrompre le financement du Cerveau à tous les niveaux le 31 mars 2013.

Malgré tous nos efforts (et malgré la reconnaissance de notre travail par les organismes approchés), nous ne sommes pas parvenus à trouver de nouvelles sources de financement. Nous nous voyons contraints de nous en remettre aux dons de nos lecteurs et lectrices pour continuer de mettre à jour et d'alimenter en contenu le blogue et le site.

Soyez assurés que nous faisons le maximum pour poursuivre notre mission de vulgarisation des neurosciences dans l'esprit premier d'internet, c'est-à-dire dans un souci de partage de l'information, gratuit et sans publicité.

En vous remerciant chaleureusement de votre soutien, qu'il soit moral ou monétaire,

Bruno Dubuc, Patrick Robert, Denis Paquet et Al Daigen






mardi, 17 octobre 2017
Le cerveau dynamique : l’apport de la physique du chaos

Comme je l’ai présenté ici le 11 septembre dernier, voici le résumé d’un aspect de mon cours #5 de l’université du troisième âge (UTA) que je donnerai demain à Longueuil et lundi prochain à St-Bruno.

J’ai déjà détaillé pas mal le contenu de ce cours sur les rythmes cérébraux l’automne passé dans le cadre de mon cours sur la « cognition incarnée ». Je vous invite donc à retourner sur ce billet de blogue traitant de l’activité dynamique du cerveau comme son activité endogène, les oscillations neuronales ou encore la synchronisation d’activité et ses rôles fonctionnels probables. (suite…)

L'émergence de la conscience | Pas de commentaires


lundi, 3 octobre 2016
« La cognition incarnée », séance 5 : Activité endogène, oscillation et synchronisation de l’activité dynamique du cerveau

Comme à chaque lundi de cet automne, voici un bref aperçu de la prochaine séance du cours sur la « cognition incarnée » que je donnerai mercredi prochain à 18h au local A-1745 du pavillon Hubert-Aquin de l’UQAM.

Comme l’indique le plan du cours, après avoir jeté les bases du vivant et de la boucles sensori-motrice au centre de tout système nerveux, nous avons regardé un peu comment les neurones avaient développé leur excitabilité et leur plasticité afin de communiquer entre eux et de retenir leurs bons et leurs mauvais coups.

Nous allons cette semaine regarder ce qui se passe avec cette activité nerveuse quand on la considère dans de vastes assemblées de neurones (ce qu’est le cerveau, après tout…). (suite…)

Du simple au complexe | Pas de commentaires