Après nous avoir appuyés pendant plus de dix ans, des resserrements budgétaires ont forcé l'INSMT à interrompre le financement du Cerveau à tous les niveaux le 31 mars 2013.

Malgré tous nos efforts (et malgré la reconnaissance de notre travail par les organismes approchés), nous ne sommes pas parvenus à trouver de nouvelles sources de financement. Nous nous voyons contraints de nous en remettre aux dons de nos lecteurs et lectrices pour continuer de mettre à jour et d'alimenter en contenu le blogue et le site.

Soyez assurés que nous faisons le maximum pour poursuivre notre mission de vulgarisation des neurosciences dans l'esprit premier d'internet, c'est-à-dire dans un souci de partage de l'information, gratuit et sans publicité.

En vous remerciant chaleureusement de votre soutien, qu'il soit moral ou monétaire,

Bruno Dubuc, Patrick Robert, Denis Paquet et Al Daigen






lundi, 6 avril 2020
La santé mentale au temps du confinement

Avec les semaines de confinement qui s’accumulent et celles encore devant nous, une question vient de plus en plus à l’esprit : comment ne pas devenir fou ? J’exagère peut-être un peu, mais le fait est qu’au-delà des dangers évidents reliés à la COVID-19, les « dommages collatéraux » liés à la réduction soudaine et importante de notre vie sociale doivent être aussi considérés. Voici donc quelques pistes pour aider à préserver une bonne santé mentale malgré tout. (suite…)

Le corps en mouvement, Les troubles de l'esprit | Pas de commentaires


lundi, 19 décembre 2016
Ménager son système immunitaire en refusant d’être dominé et en prenant des vacances !

On a donc conclu la semaine dernière une expérience inédite sur ce blogue, celle d’avoir résumé chaque lundi les 14 séances du cours sur la cognition incarnée que j’ai données à l’UQAM durant l’automne [les présentations complètes en format pdf sont disponibles ici].

Ce fut une expérience exigeante mais fort enrichissante, et je remercie la dizaine d’irréductibles qui y ont participé semaine après semaine. Même si le jeu des crédits universitaires m’obligeait à évaluer des travaux, je ne crois pas avoir établi une hiérarchie de pouvoir entre les étudiant.es et moi, et pour cause : une étude qui vient d’être publiée dans le numéro du 25 novembre dernier de la revue Science démontre en effet que la position de subordination dans un groupe semble avoir des effets néfastes sur le système immunitaire… (suite…)

Les troubles de l'esprit | Pas de commentaires


lundi, 24 novembre 2014
Éloge de la suite : un site web sur l’œuvre d’Henri Laborit

« Tant qu’on n’aura pas diffusé très largement à travers les hommes de cette planète la façon dont fonctionne leur cerveau, la façon dont ils l’utilisent et tant que l’on n’aura pas dit que jusqu’ici que cela a toujours été pour dominer l’autre, il y a peu de chance qu’il y ait quoi que ce soit qui change. »  –  Henri Laborit (dernière phrase du film Mon oncle d’Amérique)

Tel qu’annoncé à la fin du billet de la semaine dernière, j’ai lancé vendredi dernier le site web Éloge de la suite au www.elogedelasuite.net sur l’œuvre d’Henri Laborit qui aurait eu 100 ans ce 21 novembre 2014. Pourquoi avoir construit un tel site qui tente de fédérer tant les productions écrites qu’audio-visuelles autour de Laborit ? (suite…)

Du simple au complexe | 2 commentaires »


lundi, 3 février 2014
Démystifier neuroscience et épigénétique

Du nouveau et de l’ancien cette semaine. Le nouveau, c’est le site web Knowing Neurons (premier lien ci-bas) qui existe depuis un peu plus d’un an. Il s’agit en fait davantage d’un blogue dont les multiples auteurs sont des étudiant.e.s gradué.e.s et des chercheur.e.s en post-doctorat. (suite…)

Du simple au complexe | Pas de commentaires


lundi, 5 novembre 2012
Henri Laborit : une pensée plus actuelle que jamais

Joël de Rosnay écrivait en juin 1995, quelques jours après la disparition de Henri Laborit, qu’il avait été un « homme total et libre dans l’univers fragmenté des disciplines » et qu’il « restera en cette fin du 20
siècle comme un pionnier de la pensée complexe et l’inspirateur d’un nouveau sens de la vie. »

Plusieurs des concepts mis de l’avant par Laborit ont en effet marqué non seulement la médecine mais également la vision de monde des lecteurs et lectrices de son œuvre. Les principaux faits saillants de sa vie scientifique ont été ainsi racontés dans l’esquisse de l’histoire des neurosciences au XXe siècle des conférences « Parlons cerveau I et II », des conférences construites avec le site web le Cerveau à tous les niveaux dont la navigation en différents niveaux d’organisation est d’ailleurs directement inspirée de cette notion fondamentale sur laquelle a insisté toute sa vie Laborit. (suite…)

Le plaisir et la douleur | Pas de commentaires


  • Page 1 of 2
  • 1
  • 2
  • >