Après nous avoir appuyés pendant plus de dix ans, des resserrements budgétaires ont forcé l'INSMT à interrompre le financement du Cerveau à tous les niveaux le 31 mars 2013.

Malgré tous nos efforts (et malgré la reconnaissance de notre travail par les organismes approchés), nous ne sommes pas parvenus à trouver de nouvelles sources de financement. Nous nous voyons contraints de nous en remettre aux dons de nos lecteurs et lectrices pour continuer de mettre à jour et d'alimenter en contenu le blogue et le site.

Soyez assurés que nous faisons le maximum pour poursuivre notre mission de vulgarisation des neurosciences dans l'esprit premier d'internet, c'est-à-dire dans un souci de partage de l'information, gratuit et sans publicité.

En vous remerciant chaleureusement de votre soutien, qu'il soit moral ou monétaire,

Bruno Dubuc, Patrick Robert, Denis Paquet et Al Daigen






lundi, 8 mars 2021
Le sommeil, un prix à payer pour la plasticité de notre cerveau ?

À 75 ans, un humain a dormi environ 25 années ! Ce n’est quand même pas rien de passer 8 heures par jours sur le dos, presqu’immobile, à dormir et à rêver. Pourquoi le sommeil semble-t-il si essentiel ? Dans un article publié en 2008 dans la revue Plos Biology, Chiara Cirelli et Giulio Tononi se demandaient si ce ne n’était pas une sorte d’état pas défaut dans lequel les animaux tomberaient lorsqu’ils n’ont pas de besoins immédiats comme manger ou se reproduire. Et peut-être aussi bien sûr pour reposer un peu leur corps et leur cerveau. Mais cette hypothèse de départ ne tient pas la route bien longtemps à mesure que sont explorées différentes caractéristiques du sommeil dans l’article. Je vous les résume brièvement avant de dire deux mots sur la « synaptic homeostasis hypothesis » présentée par la suite par ces auteurs comme rôle fondamental du sommeil. (suite…)

Dormir, rêver... | Pas de commentaires


mardi, 28 janvier 2020
Un « concours » pour tester deux grandes théories rivales sur la conscience

Ce n’est pas ce qu’on pourrait appeler la façon classique de faire de la science. Mais quand vient le temps d’étudier quelque chose d’aussi complexe et évanescent que la conscience humaine, il semble qu’on puisse en arriver à l’étonnant « concours » dont j’aimerais vous parler aujourd’hui. Deux grandes théories rivales sur les corrélats neuronaux de la conscience vont en effet être testées littéralement l’une contre l’autre dans six laboratoires répartis sur trois continents ! C’est ce que nous apprenait un article de la revue Science en octobre dernier, tout en précisant que ce qui ressemblait à une sorte de pari fait entre scientifiques à la pause-café était tout de même assorti d’un budget de 20 millions de dollars venant d’une fondation subventionnant les recherches à l’intersection de la science et de la religion. (suite…)

L'émergence de la conscience | Pas de commentaires


lundi, 27 juin 2016
Faire des liens grâce à l’école d’été sur le raisonnement

Je vous avais parlé le 16 mai dernier de l’école d’été de l’Institut des sciences cognitives de l’Université du Québec à Montréal (UQAM), dont on a ici souvent suivi les activités. La sixième édition de cet événement qui s’étale sur dix jours et qui porte cette année sur le raisonnement en est déjà à mi-chemin aujourd’hui.

Organisée par le professeur Serge Robert de l’UQAM et rassemblant des scientifiques de plusieurs pays, les sessions portent sur des aspects aussi variés que les multiples processus de raisonnement, les modèles du raisonnement humain, le raisonnement et l’acquisition du langage ou encore les dimensions sociales et environnementales du raisonnement. (suite…)

De la pensée au langage | Pas de commentaires


lundi, 18 mai 2015
Intégration et conscience : jamais deux sans trois !

Parfois, en science, la complémentarité entre certaines expériences, si elle ne prouve rien, n’en pointe pas moins dans une direction assez évidente. C’est le cas de l’étude qui m’a été signalée par un lecteur du blogue (merci Pascal R.!) après que j’eus publié récemment deux billets sur le type de connectivité neuronale associé à la conscience. Avant de vous la résumer rapidement (car je commence tard aujourd’hui, ayant dû souligner les 20 ans du décès d’Henri Laborit dans un autre site, voir le premier lien ci-bas), je rappelle les conclusions des deux autres études. (suite…)

Dormir, rêver... | Pas de commentaires