Après nous avoir appuyés pendant plus de dix ans, des resserrements budgétaires ont forcé l'INSMT à interrompre le financement du Cerveau à tous les niveaux le 31 mars 2013.

Malgré tous nos efforts (et malgré la reconnaissance de notre travail par les organismes approchés), nous ne sommes pas parvenus à trouver de nouvelles sources de financement. Nous nous voyons contraints de nous en remettre aux dons de nos lecteurs et lectrices pour continuer de mettre à jour et d'alimenter en contenu le blogue et le site.

Soyez assurés que nous faisons le maximum pour poursuivre notre mission de vulgarisation des neurosciences dans l'esprit premier d'internet, c'est-à-dire dans un souci de partage de l'information, gratuit et sans publicité.

En vous remerciant chaleureusement de votre soutien, qu'il soit moral ou monétaire,

Bruno Dubuc, Patrick Robert, Denis Paquet et Al Daigen






mardi, 22 janvier 2019
Pourquoi l’oubli peut vous sauver la vie

Quand on parle de la mémoire humaine, on a toujours l’impression, implicitement, que plus égalerait mieux. Mais voilà que de plus en plus de neurobiologistes affirment le contraire : oublier permet de nous rendre plus efficace ! Deux questions importantes surgissent alors : 1) oublier quoi ? et 2) plus efficace pour quoi ? C’est ce que tente d’expliquer l’article du blogueur scientifique Tom Siegfried publié la semaine dernière sous le titre « Why forgetting may make your mind more efficient ». Oublier, donc. Mais quoi au juste ? (suite…)

Au coeur de la mémoire | Pas de commentaires


lundi, 6 juin 2016
Quand changer de pièce nous fait oublier ce qu’on allait y faire

Parmi tous les effets qui ont reçu un nom particulier (effet placebo, effet McGurk, effet Coolidge, etc.), le « doorway effect » est l’un des plus familiers et à la fois des plus surprenants (je ne connais pas de traduction française…). On a tous vécu cela : on est dans une pièce de notre maison, on pense à un truc à faire, on se déplace dans une autre pièce et, arrivé là, on se demande ce qu’on est venu y faire ! (suite…)

Au coeur de la mémoire | Pas de commentaires


lundi, 14 novembre 2011
« Je l’ai sur le bout de la langue… »

Avoir un mot « sur le bout de la langue » est une sensation aussi familière que frustrante. Le mot est là, pas loin, on le sent, on sait qu’on le sait, mais on est incapable de le retrouver ! Pire, c’est bien souvent un autre mot, dont on sait pertinemment qu’il n’est pas le bon, qui nous vient à sa place et fait écran au premier.   (suite…)

Au coeur de la mémoire, De la pensée au langage | 6 commentaires »


lundi, 19 septembre 2011
Se souvenir de chaque jour de sa vie

Grâce à notre mémoire épisodique, on peut aisément se rappeler ce qu’on a mangé la veille ou ce qu’on a fait le week-end dernier. Si l’on remonte à quelques semaines, quelques mois ou à plus forte raison à quelques années, nos souvenirs autobiographiques sont pour la plupart oubliés, à part peut-être certains événements émotionnellement marquants. Notre mémoire sémantique, celle qui retient les régularités du monde, aura tôt fait de prendre la relève pour nous permettre de généraliser et de développer des concepts abstraits, et c’est très bien ainsi.

Mais une vingtaine de personnes connues à ce jour ont une mémoire épisodique exceptionnellement supérieure qui leur donne accès à ce qu’elles ont fait un jour précis de leur vie, mais il y a 10, 20, voir même 30 ans après ! (suite…)

Au coeur de la mémoire | 1 commentaire


lundi, 25 juillet 2011
Liens sur l’oubli et l’amnésie

Nous poursuivons cette semaine une démarche déjà décrite dans ce blog avec l’ajout de nouveaux liens cette fois-ci dans le sous-thème “Oubli et amnésie” du thème intitulé “Au cœur de la mémoire”. Chacun de ces liens vers d’autres sites web d’intérêt est accompagné d’un bref aperçu de ce qu’on peut y découvrir. (suite…)

Au coeur de la mémoire | Pas de commentaires