Après nous avoir appuyés pendant plus de dix ans, des resserrements budgétaires ont forcé l'INSMT à interrompre le financement du Cerveau à tous les niveaux le 31 mars 2013.

Malgré tous nos efforts (et malgré la reconnaissance de notre travail par les organismes approchés), nous ne sommes pas parvenus à trouver de nouvelles sources de financement. Nous nous voyons contraints de nous en remettre aux dons de nos lecteurs et lectrices pour continuer de mettre à jour et d'alimenter en contenu le blogue et le site.

Soyez assurés que nous faisons le maximum pour poursuivre notre mission de vulgarisation des neurosciences dans l'esprit premier d'internet, c'est-à-dire dans un souci de partage de l'information, gratuit et sans publicité.

En vous remerciant chaleureusement de votre soutien, qu'il soit moral ou monétaire,

Bruno Dubuc, Patrick Robert, Denis Paquet et Al Daigen






mardi, 11 juin 2019
Du fil de nouvelles à l’article de revue : l’exemple de la computation dendritique

Je vous propose cette semaine d’expliciter un peu le parcours qui mène à l’écriture de certains billets de ce blogue. Parce que ça a un aspect pédagogique sur la façon dont on communique les résultats scientifiques. Et aussi parce qu’au-delà des derniers développements d’un domaine de recherche particulier, rappeler l’histoire de l’évolution des concepts et techniques de ce champ de recherche est souvent aussi intéressant, sinon plus.

Étape I : le titre accrocheur des fils d’actualité scientifique

Pour attirer l’attention, les titres des fils d’actualité scientifique comme Neuroscience News se font souvent intrigants. Comme celui sur lequel je suis tombé hier : « Neurons’ “antennae” are unexpectedly active in neural computation« . S’agissait-il d’un nouveau type de neurone avec des « antennes » que je ne connaissais pas encore ? Rapidement, on se rend compte en lisant l’article que ce qu’ils appellent l’antenne du neurone est simplement ses dendrites, les multiples prolongements qui émanent du corps cellulaire du neurone. L’article devenait du coup pas mal moins exotique, quoi qu’il restait l’histoire de leur activité étonnamment grande dans la computation neuronale. (suite…)

Du simple au complexe | Pas de commentaires