Après nous avoir appuyés pendant plus de dix ans, des resserrements budgétaires ont forcé l'INSMT à interrompre le financement du Cerveau à tous les niveaux le 31 mars 2013.

Malgré tous nos efforts (et malgré la reconnaissance de notre travail par les organismes approchés), nous ne sommes pas parvenus à trouver de nouvelles sources de financement. Nous nous voyons contraints de nous en remettre aux dons de nos lecteurs et lectrices pour continuer de mettre à jour et d'alimenter en contenu le blogue et le site.

Soyez assurés que nous faisons le maximum pour poursuivre notre mission de vulgarisation des neurosciences dans l'esprit premier d'internet, c'est-à-dire dans un souci de partage de l'information, gratuit et sans publicité.

En vous remerciant chaleureusement de votre soutien, qu'il soit moral ou monétaire,

Bruno Dubuc, Patrick Robert, Denis Paquet et Al Daigen






lundi, 6 mai 2019
La chaise n’a pas besoin d’être électrique pour être dangereuse

On me demande souvent s’il y a des habitudes faciles à prendre pour «faire du bien» à notre cerveau. La réponse est simple, dès lors qu’on se souvient que le corps et le cerveau sont inextricablement liés. Tout ce qui fait alors du bien au corps fait donc aussi du bien au cerveau. Or on commence à très bien connaître les saines habitudes de vie qui favorise la santé du corps. Et, ô surprise, de plus en plus d’études montrent que ces mêmes comportements améliorent la santé mentale. Et l’on parle ici de choses toutes simples comme une bonne alimentation, un bon sommeil, l’absence de stress chronique et l’exercice physique dont on va parler aujourd’hui (à cela s’ajoutent la stimulation intellectuelle et les liens sociaux qui concernent peut-être plus directement le cerveau, mais ont aussi bien sûr indirectement un effet sur le corps).

Bouger fait donc du bien à notre cerveau. (suite…)

Les troubles de l'esprit, Non classé | Pas de commentaires