Après nous avoir appuyés pendant plus de dix ans, des resserrements budgétaires ont forcé l'INSMT à interrompre le financement du Cerveau à tous les niveaux le 31 mars 2013.

Malgré tous nos efforts (et malgré la reconnaissance de notre travail par les organismes approchés), nous ne sommes pas parvenus à trouver de nouvelles sources de financement. Nous nous voyons contraints de nous en remettre aux dons de nos lecteurs et lectrices pour continuer de mettre à jour et d'alimenter en contenu le blogue et le site.

Soyez assurés que nous faisons le maximum pour poursuivre notre mission de vulgarisation des neurosciences dans l'esprit premier d'internet, c'est-à-dire dans un souci de partage de l'information, gratuit et sans publicité.

En vous remerciant chaleureusement de votre soutien, qu'il soit moral ou monétaire,

Bruno Dubuc, Patrick Robert, Denis Paquet et Al Daigen






Lundi, 29 octobre 2012
Liens sur le corps en mouvement

Nous poursuivons cette semaine une démarche déjà décrite dans ce blogue avec l’ajout de nouveaux liens cette fois-ci dans le sous-thème “Produire un mouvement volontaire” du thème intitulé “Le corps en mouvement”. Chacun de ces liens vers d’autres sites web d’intérêt est accompagné d’un bref aperçu de ce qu’on peut y découvrir.

 

Niveau cellulaire :

d_rec Serge Rossignol, Chercheur en neurosciences
Vidéo dans lequel le Dr. Serge Rossignol nous présente ses deux passions, la neurophysiologie et la musique, et des liens qui les unissent. Plus spécifiquement, il nous parle de son domaine de recherche, la moelle épinière et la locomotion, et du caractère bien humain d’un laboratoire de recherche.

Niveau cérébral :

i_lien Is that glass within reach? Ask your parieto-occipital cortex
Le cortex pariéto-occipital supérieur s’active lorsqu’un sujet saisit un objet dans sa main (comme un verre d’eau, par exemple) ou simplement lorsqu’il regarde un objet à portée de sa main. Un objet hors de portée l’activant beauoup moins, ces résultats vont dans le même sens que le rôle de guidage de la préhension attribué à la « voie dorsale » de la vision.

i_lien Training our minds to move matter
La plasticité de notre cerveau permet à nos apprentissages moteurs impliquant des objets (jouer au tennis, aller à vélo, etc) d’intégrer dans nos patterns d’activité neuronaux la présence de ces objets qui deviennent ni plus ni moins que des extensions de notre corps. D’où l’idée d’enregistrer l’activité du cortex moteur primaire et d’essayer de s’en servir pour contrôler directement une
prothèse ou un curseur sur un écran d’ordinateur.

Niveau psychologique :

i_lien Graded Motor Imagery
Une approche intégrant entre autres l’imagerie motrice et la technique de la boîte miroir (« mirror box », en anglais) où le mouvement permet de remodeler la « matrice neuronale » et d’amoindrir certains problèmes moteurs ou douleurs chroniques, notamment liées aux membres fantômes.

Le corps en mouvement | Pas de commentaires


Pour publier un commentaire (et nous éviter du SPAM), contactez-nous. Nous le transcrirons au bas de ce billet.