Après nous avoir appuyés pendant plus de dix ans, des resserrements budgétaires ont forcé l'INSMT à interrompre le financement du Cerveau à tous les niveaux le 31 mars 2013.

Malgré tous nos efforts (et malgré la reconnaissance de notre travail par les organismes approchés), nous ne sommes pas parvenus à trouver de nouvelles sources de financement. Nous nous voyons contraints de nous en remettre aux dons de nos lecteurs et lectrices pour continuer de mettre à jour et d'alimenter en contenu le blogue et le site.

Soyez assurés que nous faisons le maximum pour poursuivre notre mission de vulgarisation des neurosciences dans l'esprit premier d'internet, c'est-à-dire dans un souci de partage de l'information, gratuit et sans publicité.

En vous remerciant chaleureusement de votre soutien, qu'il soit moral ou monétaire,

Bruno Dubuc, Patrick Robert, Denis Paquet et Al Daigen






Lundi, 4 juillet 2011
Que signifie « être humain » ?

Le site web What does it mean to be human? a été conçu par le Smithsonian National Museum of Natural History, un musée d’histoire naturelle situé à Washington D.C., aux États-Unis. Dédié à la diffusion des connaissances sur la longue évolution de notre espèce, le site aborde une foule de questions susceptibles de stimuler la curiosité d’un vaste public.

Comment fonctionnent l’évolution et la sélection naturelle de Darwin ? Quel est notre lien de parenté avec les singes actuels ? L’humanité a-t-elle évolué en ligne droite, une espèce après l’autre ? Comment peut-on évaluer l’âge d’un fossile ou le climat d’il y a des millions d’années ? Est-ce que le concept d’évolution est compatible avec la religion ? Voilà quelques points parmi tant d’autres abordés dans ce site au graphisme évoquant la savane africaine, berceau de l’humanité.

En plus d’une excellente vidéo d’introduction où le paléanthropologue Rick Potts dresse en 4 minutes un portrait de 4 millions d’années d’hominisation en terme de crânes fossiles et d’artefacts, on trouve de nombreuses autres sections abordant une foule de facettes de notre histoire évolutive. À commencer par l’évolution des caractéristiques propres à notre espèce, qu’elles soient physiques comme la station debout, ou symboliques comme le langage.

Bref, c’est toute l’évolution de notre comportement qui est racontée à travers les restes d’outils, d’empreintes, d’abris, de vêtements, de bijoux, de sépultures ou de peintures rupestres, le tout illustré de photos de grande qualité accompagnées des données archéologiques pertinentes (date et lieu de découverte, âge estimé, etc.).

Le tout est bonifié de deux interfaces interactives: l’une où l’on explore avec les archéologues un site de fouille au Kénya; et bien sûr l’indispensable ligne du temps pour se retrouver dans cette échelle temporelle si loin de notre vécu qu’elle nous empêche souvent de comprendre comment nous sommes à la fois une espèce animale comme les autres, et à la fois une étrange créature sociale douée de langage et capable de créer des outils pour dépecer des carcasses ou créer des sites web…

i_lien What does it mean to be human?
i_lien Introduction to Human Evolution
i_lien Adventures in the Rift Valley: Interactive
i_lien Human Evolution Timeline Interactive

Le bricolage de l'évolution | Pas de commentaires


Pour publier un commentaire (et nous éviter du SPAM), contactez-nous. Nous le transcrirons au bas de ce billet.