Après nous avoir appuyés pendant plus de dix ans, des resserrements budgétaires ont forcé l'INSMT à interrompre le financement du Cerveau à tous les niveaux le 31 mars 2013.

Malgré tous nos efforts (et malgré la reconnaissance de notre travail par les organismes approchés), nous ne sommes pas parvenus à trouver de nouvelles sources de financement. Nous nous voyons contraints de nous en remettre aux dons de nos lecteurs et lectrices pour continuer de mettre à jour et d'alimenter en contenu le blogue et le site.

Soyez assurés que nous faisons le maximum pour poursuivre notre mission de vulgarisation des neurosciences dans l'esprit premier d'internet, c'est-à-dire dans un souci de partage de l'information, gratuit et sans publicité.

En vous remerciant chaleureusement de votre soutien, qu'il soit moral ou monétaire,

Bruno Dubuc, Patrick Robert, Denis Paquet et Al Daigen






Lundi, 27 décembre 2010
Jouer aux échecs à l’école améliore l’apprentissage

chessLe jeu d’échecs serait un outil d’apprentissage idéal pour les enfants selon « America’s Foundation for Chess », un organisme qui en fait la promotion en milieu scolaire.  Les capacités d’analyse du cerveau se développent rapidement autour de huit ou neuf ans et les échecs les stimuleraient favorablement. Des études montrent en tout cas que les enfants qui partiquent ce jeu ont de meilleurs résultats dans la plupart de leurs matières.

Car faire un bon coup aux échecs sollicite non seulement le raisonnement logique, mais aussi la mémoire de travail, les compétences spatiales, la capacité à faire des prédictions et la confiance en soi. Mais par-dessus tout, c’est la motivation que développe l’enfant pour ce jeu millénaire qui est précieuse puisqu’elle l’amène à réfléchir tout en s’amusant.

i_lien The Educational Value of Chess
i_lien Chess Beat

Au coeur de la mémoire | 2 commentaires »


2 commentaires à “Jouer aux échecs à l’école améliore l’apprentissage”

  1. MESSAOUDI dit :

    Comment faire pour publier votre article « Jouer aux échecs améliore l’apprentissage » sur ma page deFacebook?

  2. [...] les premiers billets comme La méditation peut diminuer le stress et augmenter l’attention ou Jouer aux échecs à l’école améliore l’apprentissage étaient brefs et se contentaient de donner l’idée générale d’une étude récente [...]