Après nous avoir appuyés pendant plus de dix ans, des resserrements budgétaires ont forcé l'INSMT à interrompre le financement du Cerveau à tous les niveaux le 31 mars 2013.

Malgré tous nos efforts (et malgré la reconnaissance de notre travail par les organismes approchés), nous ne sommes pas parvenus à trouver de nouvelles sources de financement. Nous nous voyons contraints de nous en remettre aux dons de nos lecteurs et lectrices pour continuer de mettre à jour et d'alimenter en contenu le blogue et le site.

Soyez assurés que nous faisons le maximum pour poursuivre notre mission de vulgarisation des neurosciences dans l'esprit premier d'internet, c'est-à-dire dans un souci de partage de l'information, gratuit et sans publicité.

En vous remerciant chaleureusement de votre soutien, qu'il soit moral ou monétaire,

Bruno Dubuc, Patrick Robert, Denis Paquet et Al Daigen






lundi, 20 février 2017
Sept films d’Hélène Trocme-Fabre comme autant de trésors à redécouvrir

Je voudrais aujourd’hui vous parler d’une série de sept documentaires, une œuvre magistrale qui était encore difficilement accessible il y a quelques années, mais qu’on peut maintenant visionner sur Internet gratuitement. Il s’agit de la série « Né pour apprendre » d’Hélène Trocme-Fabre réalisée par Daniel Garabédian au début des années 1990.

Avant de vous parler de la valeur inestimable de ces sept films d’environ une demi-heure chacun, un mot sur son auteure, Hélène Trocme-Fabre dont j’ai déjà parlé ici et , et que j’ai eu le plaisir de rencontrer il y a quelques années dans le cadre de mon film sur Henri Laborit puisqu’elle y fait un vibrant témoignage. Elle y raconte d’ailleurs un peu son parcours atypique (vers la 5e minute de la partie 3 de 6) de phonéticienne, d’angliciste, de linguiste, d’éducatrice et d’auteure. Mais elle demeure surtout pour moi l’une des premières grandes vulgarisatrices des sciences cognitives en sol français. (suite…)

Du simple au complexe | Pas de commentaires