Après nous avoir appuyés pendant plus de dix ans, des resserrements budgétaires ont forcé l'INSMT à interrompre le financement du Cerveau à tous les niveaux le 31 mars 2013.

Malgré tous nos efforts (et malgré la reconnaissance de notre travail par les organismes approchés), nous ne sommes pas parvenus à trouver de nouvelles sources de financement. Nous nous voyons contraints de nous en remettre aux dons de nos lecteurs et lectrices pour continuer de mettre à jour et d'alimenter en contenu le blogue et le site.

Soyez assurés que nous faisons le maximum pour poursuivre notre mission de vulgarisation des neurosciences dans l'esprit premier d'internet, c'est-à-dire dans un souci de partage de l'information, gratuit et sans publicité.

En vous remerciant chaleureusement de votre soutien, qu'il soit moral ou monétaire,

Bruno Dubuc, Patrick Robert, Denis Paquet et Al Daigen






lundi, 29 juin 2015
Quand l’austérité entrave le développement normal du cerveau

Alors que la Grèce mène son combat ultime contre des mesures d’austérité économiques qui ont appauvri sa population depuis cinq ans, certains gouvernements comme celui du Québec s’entêtent à aller dans cette direction qui soulève l’opprobre populaire. La dernière en lice concernait la semaine dernière les Centres de la petite enfance (CPE) dont l’accessibilité allait être réduite par les coupes gouvernementales. À en croire certains commentateurs cependant, l’État aurait raison de ne pas se « disperser » et de dépenser là-dedans. Le problème, c’est que si c’est le développement du cerveau des individus qui importe ici, ce qui devrait être le cas, les données scientifiques vont à l’encontre des dires de ces commentateurs… (suite…)

De la pensée au langage | Pas de commentaires