Après nous avoir appuyés pendant plus de dix ans, des resserrements budgétaires ont forcé l'INSMT à interrompre le financement du Cerveau à tous les niveaux le 31 mars 2013.

Malgré tous nos efforts (et malgré la reconnaissance de notre travail par les organismes approchés), nous ne sommes pas parvenus à trouver de nouvelles sources de financement. Nous nous voyons contraints de nous en remettre aux dons de nos lecteurs et lectrices pour continuer de mettre à jour et d'alimenter en contenu le blogue et le site.

Soyez assurés que nous faisons le maximum pour poursuivre notre mission de vulgarisation des neurosciences dans l'esprit premier d'internet, c'est-à-dire dans un souci de partage de l'information, gratuit et sans publicité.

En vous remerciant chaleureusement de votre soutien, qu'il soit moral ou monétaire,

Bruno Dubuc, Patrick Robert, Denis Paquet et Al Daigen






lundi, 22 août 2011
Le bluff en interrogatoire amène de faux aveux

L’aveu d’une personne suspectée d’un crime a toujours été considéré comme une preuve convaincante de sa culpabilité. Mais depuis l’avènement de la biologie moléculaire, les traces d’ADN ont permis d’innocenter plusieurs suspects, dont environ 25% avait avaient plaidé coupables ou signés des aveux de culpabilité après interrogatoire. (suite…)

L'émergence de la conscience | Pas de commentaires