Après nous avoir appuyés pendant plus de dix ans, des resserrements budgétaires ont forcé l'INSMT à interrompre le financement du Cerveau à tous les niveaux le 31 mars 2013.

Malgré tous nos efforts (et malgré la reconnaissance de notre travail par les organismes approchés), nous ne sommes pas parvenus à trouver de nouvelles sources de financement. Nous nous voyons contraints de nous en remettre aux dons de nos lecteurs et lectrices pour continuer de mettre à jour et d'alimenter en contenu le blogue et le site.

Soyez assurés que nous faisons le maximum pour poursuivre notre mission de vulgarisation des neurosciences dans l'esprit premier d'internet, c'est-à-dire dans un souci de partage de l'information, gratuit et sans publicité.

En vous remerciant chaleureusement de votre soutien, qu'il soit moral ou monétaire,

Bruno Dubuc, Patrick Robert, Denis Paquet et Al Daigen






mardi, 29 janvier 2019
La cognition étendue : externaliser pour mieux penser

En 1998 paraissait un article intitulé « The Extended Mind » qui allait faire grand bruit dans le milieu des sciences cognitives. Leurs auteurs, les philosophes Andy Clark et David Chalmers y posaient la question de la frontière de nos processus cognitifs. Étaient-ils restreints au cerveau, comme on serait prêt à la penser de prime abord ? Où débordaient-ils, pour ainsi dire, jusque dans notre corps et même dans certains artéfacts de notre environnement ? Qu’en est-il vingt ans plus tard de cet audacieux concept de « cognition étendue » qui a fait couler beaucoup d’encre depuis ? (suite…)

De la pensée au langage, L'émergence de la conscience | Pas de commentaires


mardi, 5 juin 2018
Andy Clark : une vision unifiée du cerveau-corps-environnement

Je voudrais attirer votre attention cette semaine sur l’article « The Mind-Expanding Ideas of Andy Clark » qui présente ce personnage unique dans les sciences cognitives contemporaines qu’est Andy Clark. Et surtout, comme le titre de l’article l’indique, ses idées qui, pour tenter une traduction française du titre de l’article, nous portent constamment à élargir notre champ de conscience.

Car de la cognition dite « étendue » développée avec David Chalmers à la fin des années 1990 au « cerveau prédictif » sur lequel il planche depuis plusieurs années maintenant et qui est le thème de son dernier livre « Surfing uncertainty », Clark a toujours justement surfé sur des nouvelles vagues qui ont déferlé et ébranlé les remparts des paradigmes dominants dans le vaste champ des sciences cognitives. (suite…)

De la pensée au langage | Pas de commentaires