Après nous avoir appuyés pendant plus de dix ans, des resserrements budgétaires ont forcé l'INSMT à interrompre le financement du Cerveau à tous les niveaux le 31 mars 2013.

Malgré tous nos efforts (et malgré la reconnaissance de notre travail par les organismes approchés), nous ne sommes pas parvenus à trouver de nouvelles sources de financement. Nous nous voyons contraints de nous en remettre aux dons de nos lecteurs et lectrices pour continuer de mettre à jour et d'alimenter en contenu le blogue et le site.

Soyez assurés que nous faisons le maximum pour poursuivre notre mission de vulgarisation des neurosciences dans l'esprit premier d'internet, c'est-à-dire dans un souci de partage de l'information, gratuit et sans publicité.

En vous remerciant chaleureusement de votre soutien, qu'il soit moral ou monétaire,

Bruno Dubuc, Patrick Robert, Denis Paquet et Al Daigen






lundi, 1 février 2021
Des cartes mentales pour s’orienter, mais pas que !

Dans les années 1930-1940, on expliquait la capacité des rats à apprendre à retrouver leur chemin dans un labyrinthe selon le paradigme behavioriste dominant de l’époque basé uniquement sur la construction de liens entre des stimuli et des réponses comportementales. Quand le rat arrivait au bout du labyrinthe au bon endroit, une récompense alimentaire permettait de renforcer les connexions neurales derrière les associations qui avaient été nécessaires pour réussir la tâche, disait-on. Mais cette façon de voir les choses était incapable d’expliquer des observations étonnantes faites en 1948 par le psychologue américain Edward Tolman : des rats découvraient des raccourcis pour atteindre leur récompense dans des labyrinthes sans jamais y être  passé auparavant ! (suite…)

Au coeur de la mémoire | Pas de commentaires