Après nous avoir appuyés pendant plus de dix ans, des resserrements budgétaires ont forcé l'INSMT à interrompre le financement du Cerveau à tous les niveaux le 31 mars 2013.

Malgré tous nos efforts (et malgré la reconnaissance de notre travail par les organismes approchés), nous ne sommes pas parvenus à trouver de nouvelles sources de financement. Nous nous voyons contraints de nous en remettre aux dons de nos lecteurs et lectrices pour continuer de mettre à jour et d'alimenter en contenu le blogue et le site.

Soyez assurés que nous faisons le maximum pour poursuivre notre mission de vulgarisation des neurosciences dans l'esprit premier d'internet, c'est-à-dire dans un souci de partage de l'information, gratuit et sans publicité.

En vous remerciant chaleureusement de votre soutien, qu'il soit moral ou monétaire,

Bruno Dubuc, Patrick Robert, Denis Paquet et Al Daigen






lundi, 4 octobre 2021
Les multiples dimensions de la douleur, du moléculaire au social

« Si tu ressens la douleur, tu es un être vivant. Si tu ressens la douleur des autres, tu es un être humain. »  – Léon Tolstoï

 

Je suis tombé par hasard ce matin sur cette citation attribuée à Léon Tolstoï au sujet de la douleur alors que j’ai justement eu une discussion là-dessus hier avec un ami. Et tout de suite après, j’apprends que le prix Nobel de physiologie ou de médecine a été décerné plus tôt aujourd’hui aux Américains David Julius et Ardem Patapoutian, pour leur découverte sur les “récepteurs concernant la température et le toucher”. Et comme Julius a utilisé la capsaïcine, un composant actif du piment qui provoque une sensation de brûlure, pour caractériser un récepteur qui réagit à la chaleur, cet autre lien avec la douleur venait me convaincre d’en faire le sujet de mon billet d’aujourd’hui ! (suite…)

Le plaisir et la douleur | Pas de commentaires