Après nous avoir appuyés pendant plus de dix ans, des resserrements budgétaires ont forcé l'INSMT à interrompre le financement du Cerveau à tous les niveaux le 31 mars 2013.

Malgré tous nos efforts (et malgré la reconnaissance de notre travail par les organismes approchés), nous ne sommes pas parvenus à trouver de nouvelles sources de financement. Nous nous voyons contraints de nous en remettre aux dons de nos lecteurs et lectrices pour continuer de mettre à jour et d'alimenter en contenu le blogue et le site.

Soyez assurés que nous faisons le maximum pour poursuivre notre mission de vulgarisation des neurosciences dans l'esprit premier d'internet, c'est-à-dire dans un souci de partage de l'information, gratuit et sans publicité.

En vous remerciant chaleureusement de votre soutien, qu'il soit moral ou monétaire,

Bruno Dubuc, Patrick Robert, Denis Paquet et Al Daigen






lundi, 31 août 2020
Des bienfaits de l’art et des scientifiques artistes

Un ami me racontait récemment qu’il avait été abordé en sortant de chez lui dans le quartier Rosemont à Montréal par un homme et une femme qui lui ont fait une demande un peu étrange : accepteriez-vous que l’on vous chante quelque chose ? Un peu pressé et méfiant, mon ami accepte tout de même. Puis découvre avec joie et admiration que ses interlocuteurs sont des artistes en chant qui lui interprètent un bel air d’opéra ! Il apprendra en discutant avec eux par la suite qu’un programme spécial de subvention leur permet ainsi de recommencer à pratiquer leur art dans ce contexte de pandémie qui rend difficile la pratique des arts de la scène.

Cette anecdote m’a rappelé un article sur lequel j’étais tombé début 2020 juste avant la pandémie où pour la première fois, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) reconnaissait l’art comme bénéfique pour la santé mentale et physique. (suite…)

Les troubles de l'esprit, Que d'émotions! | Pas de commentaires


lundi, 11 juillet 2016
Faites de l’art, vous ne vous en porterez que mieux !

L’été est un moment privilégié pour sortir de la routine et essayer de faire de nouvelles choses. N’importe quelle forme d’art, par exemple. Et pas besoin de viser une exposition dans un musée pour s’y mettre. Faire de l’art, créer quelque chose, serait intrinsèquement bon pour la santé, par l’entremise de la réduction de stress qu’elle amène chez la plupart des gens. C’est ce que démontre une étude publiée le mois dernier intitulée : « Reduction of Cortisol Levels and Participants’ Responses Following Art Making ». (suite…)

Les troubles de l'esprit | Pas de commentaires