Après nous avoir appuyés pendant plus de dix ans, des resserrements budgétaires ont forcé l'INSMT à interrompre le financement du Cerveau à tous les niveaux le 31 mars 2013.

Malgré tous nos efforts (et malgré la reconnaissance de notre travail par les organismes approchés), nous ne sommes pas parvenus à trouver de nouvelles sources de financement. Nous nous voyons contraints de nous en remettre aux dons de nos lecteurs et lectrices pour continuer de mettre à jour et d'alimenter en contenu le blogue et le site.

Soyez assurés que nous faisons le maximum pour poursuivre notre mission de vulgarisation des neurosciences dans l'esprit premier d'internet, c'est-à-dire dans un souci de partage de l'information, gratuit et sans publicité.

En vous remerciant chaleureusement de votre soutien, qu'il soit moral ou monétaire,

Bruno Dubuc, Patrick Robert, Denis Paquet et Al Daigen






lundi, 13 juillet 2015
Le verdissement des villes bon pour la santé et le moral

J’habite une rue à l’est du parc Lafontaine à Montréal et j’ai toujours pensé que si je n’étais pas « obligé » de traverser ce grand parc 4 à 8 fois par jour à pied ou à vélo, je ne supporterais pas la ville et ses inconvénients (dus en grande partie au trop grand nombre d’autos). Une étude publiée jeudi dernier dans Scientific Reports semble confirmer un tel sentiment subjectif.

On connaissait déjà plusieurs études démontrant l’effet bénéfique de la végétation sur le cerveau et le corps humain. Par exemple celle de Ulrich, en 1984, sur le temps de récupération moins long après une chirurgie pour les patients qui voyaient des arbres de leur fenêtre d’hôpital par rapport à ceux qui voyaient un mur de brique. (suite…)

Les troubles de l'esprit | Pas de commentaires


lundi, 23 mars 2015
Une visite guidée des trois infinis : petit, grand et complexe

Il y a un an, j’avais écrit un billet intitulé Les trois infinis : le grands, le petit et le complexe. J’y présentais une série de vidéos exploitant tous la même idée : partir de l’échelle humaine et faire un zoom out jusqu’aux confins de l’univers, puis revenir au corps humain et faire un zoom in jusqu’aux particules subatomiques!

Je ne me doutais pas à l’époque que cela deviendrait l’objet d’un cours de l’UPop Montréal en cinq séances (suite…)

Du simple au complexe | Pas de commentaires


mercredi, 23 juillet 2014
Nature, arbres, neurones et éloge du repos

En pédalant et en marchant dans la forêt durant mes vacances, je me suis souvenu du très original roman graphique Neurocomic publié en avril dernier. Et surtout, de la riche analogie qu’on y faisait entre arbres et neurones, branches et dendrites, racines et axones. (suite…)

Dormir, rêver..., Du simple au complexe | Pas de commentaires