Après nous avoir appuyés pendant plus de dix ans, des resserrements budgétaires ont forcé l'INSMT à interrompre le financement du Cerveau à tous les niveaux le 31 mars 2013.

Malgré tous nos efforts (et malgré la reconnaissance de notre travail par les organismes approchés), nous ne sommes pas parvenus à trouver de nouvelles sources de financement. Nous nous voyons contraints de nous en remettre aux dons de nos lecteurs et lectrices pour continuer de mettre à jour et d'alimenter en contenu le blogue et le site.

Soyez assurés que nous faisons le maximum pour poursuivre notre mission de vulgarisation des neurosciences dans l'esprit premier d'internet, c'est-à-dire dans un souci de partage de l'information, gratuit et sans publicité.

En vous remerciant chaleureusement de votre soutien, qu'il soit moral ou monétaire,

Bruno Dubuc, Patrick Robert, Denis Paquet et Al Daigen






Lundi, 3 avril 2017
Se mettre dans la tête (et dans les neurones) des autres

Qu’ont en commun le « père » des neurosciences moderne, le neuroanatomiste espagnol Santiago Ramón y Cajal, et une étude récente démontrant le rôle essentiel d’un faisceau de fibres nerveuses dans notre capacité à nous mettre « dans la tête des autres » ? Pas grand-chose à première vue. Pourtant, les deux sujets se rejoignent avec un peu d’imagination. Enfin, à vous de juger en lisant ce billet…

Son point de départ est un article passionnant intitulé « The Hundred Trillion Stories in Your Head », de Benjamin Ehrlich, l’auteur du récent ouvrage The Dreams of Santiago Ramón Cajal. Ehrlich y relate l’enfance de Cajal dans l’aride province espagnole de l’Aragón. (Lire la suite…)

Du simple au complexe | Pas de commentaires


Lundi, 27 mars 2017
Les dépendances déclenchées par le manque de liens sociaux

Tout comme la semaine dernière, c’est une vidéo qui est à l’origine du billet d’aujourd’hui, plus précisément une vidéo de l’excellente série de Kurzgesagt – In a Nutshell. Cette chaîne You Tube basée à Munich, en Allemagne, produit des vidéos de quelques minutes qui résument avec brio des questions complexes comme « qu’est-ce que la vie ? » ou « qu’est-ce que l’addiction ? ».

C’est la vidéo se penchant sur cette dernière question qui m’a fait découvrir les travaux de Bruce Alexander remettant en question l’idée même que nous sommes d’abord et avant tout dépendants à des substances (héroïne, cocaïne, mais aussi alcool, nicotine, etc.) ou à des habitudes (jeux, Internet, pornographie, etc.). Le premier clou dans le cercueil de cette conception trop restrictive des dépendances est venu de la constatation suivante : les gens hospitalisés et qui reçoivent souvent pendant plusieurs jours ou semaines des opiacés pour calmer leur douleur ne deviennent pas dépendants de ces substances une fois rentrés chez eux. Étrange, si c’est uniquement la substance qui crée l’addiction… (Lire la suite…)

L'émergence de la conscience | Pas de commentaires


Lundi, 20 mars 2017
Une première carte sémantique sur le cortex humain

Il y a de ces études qui sortent avec une vidéo et qui, pour le meilleur ou pour le pire, attire notre attention et nous arrachent spontanément un “wow” d’admiration. C’est le cas de celle dont j’aimerais vous parler aujourd’hui qui me semble plutôt du « bon côté de la Force »…

L’étude publiée en avril dernier dans la revue Nature est le fruit du travail d’Alexander Huth et de son équipe. Intitulée « Natural speech reveals the semantic maps that tile human cerebral cortex”, elle dresse pour la première fois une carte sémantique de nombreux concepts et mots entendus dans un récit. Les caractéristiques de cette carte sémantique et les techniques complexes qui ont été nécessaires pour l’établir sont résumées dans la page explicative du laboratoire de Jack Gallant, le chercheur sénior associé à cette étude. (Lire la suite…)

Non classé | Pas de commentaires


Lundi, 13 mars 2017
Nous sommes le fruit de processus dynamiques à différentes échelles de temps

Je donnais la semaine dernière un cours à l’Université du troisième âge de Vaudreuil-Dorion sur la plasticité du système nerveux. Pour l’introduire, j’ai voulu situer la capacité de nos réseaux neuronaux à se réorganiser constamment durant toute notre vie dans une perspective plus large. J’ai voulu, en fait, rappeler que de tels processus dynamiques sont aussi présents à des échelles de temps bien différentes dans le monde animal. Cela a donné le petit tableau ci-dessous qu’il m’a semblé pertinent de présenter ici. J’en décrirai donc très brièvement les quatre cas de figure en insérant quelques hyperliens pour en savoir plus sur chaque niveau.

Le premier, en commençant par le bas dans les deux images de ce billet, est celui de la longue histoire évolutive qui a mené jusqu’à nous. C’est l’échelle de temps la plus longue qui se mesure en millions d’années. Durant ces temps très longs, la reproduction sexuée, accélératrice de diversité, a produit régulièrement des systèmes nerveux mutants ou différents. Certaines de ces variantes vont être viables dans certains environnements et vont ainsi permettre à leurs heureux détenteurs de laisser des descendants ayant ces mêmes systèmes nerveux capables de couplages viables avec cet environnement. (Lire la suite…)

Non classé | Pas de commentaires


Mercredi, 8 mars 2017
Des BD qui parlent de science

C’est la semaine de relâche de fiston et j’étais dans un chalet en début de semaine d’où le petit retard de publication de ce billet. Dans ledit chalet, quelqu’un avait apporté une BD intitulée Ping-pong de l’auteure et blogueuse québécoise Zviane. Je n’ai pas eu le temps de toute la lire, mais ça parlait avec assez de rigueur de sujets comme la créativité, la musique et même parfois de la mémoire, de la perception ou de l’action… Bref, c’était pas loin des sciences cognitives et c’était surtout par moment très drôle.

Alors comme la semaine est déjà bien entamée, je me contenterai d’une petite rubrique BD plus légère cette semaine, inspirée de la précédente. Donc des BD qui ont rapport avec les neurosciences ou du moins avec la science. Et à tout seigneur tout honneur, quoi de mieux que Neurocomic dont j’ai déjà parlé ici et , pour lancer le bal ! (Lire la suite…)

Non classé | Pas de commentaires