Après nous avoir appuyés pendant plus de dix ans, des resserrements budgétaires ont forcé l'INSMT à interrompre le financement du Cerveau à tous les niveaux le 31 mars 2013.

Malgré tous nos efforts (et malgré la reconnaissance de notre travail par les organismes approchés), nous ne sommes pas parvenus à trouver de nouvelles sources de financement. Nous nous voyons contraints de nous en remettre aux dons de nos lecteurs et lectrices pour continuer de mettre à jour et d'alimenter en contenu le blogue et le site.

Soyez assurés que nous faisons le maximum pour poursuivre notre mission de vulgarisation des neurosciences dans l'esprit premier d'internet, c'est-à-dire dans un souci de partage de l'information, gratuit et sans publicité.

En vous remerciant chaleureusement de votre soutien, qu'il soit moral ou monétaire,

Bruno Dubuc, Patrick Robert, Denis Paquet et Al Daigen






Lundi, 1 avril 2013
Le Cerveau à tous les niveaux s’en remet pour l’instant au financement populaire

Comme l’indique encore la colonne ci-contre, après nous avoir appuyés pendant plus de dix ans, des resserrements budgétaires ont forcé l’INSMT à cesser notre financement le 31 mars 2013. Depuis août 2012, notre petite équipe est donc à la recherche d’une autre source de financement stable afin de poursuivre sa mission de vulgarisation des neurosciences de façon optimale.

N’y étant pas encore parvenu malgré tous nos efforts (et malgré la reconnaissance de notre travail par les organismes approchés), nous nous voyons pour l’instant contraints de nous en remettre à nos lecteurs et lectrices pour continuer de mettre à jour et d’alimenter en contenu le blogue et le site.

Voilà pourquoi vous verrez apparaître dans les prochains jours le « thermomètre de levée de fond » ci-haut dans la colonne consacrée au financement à la droite du blogue. Celui-ci établira un ordre de priorité (de bas en haut) pour assigner l’argent recueilli et montrer l’écart à combler pour boucler notre budget annuel. Les noms des personnes ou organismes qui contribueront financièrement pourront apparaître, si désiré, vis-à-vis leur contribution à mesure que le « mercure » de notre thermomètre montera.

Notre système pour faire des dons en ligne sera donc fonctionnel sous peu afin de permettre de recueillir les fonds qui permettront, on l’espère, de maintenir notre rythme de production en attendant de trouver du financement plus stable. Des négociations sont toujours en cours avec certains organismes, bien que plusieurs manquent de fonds comme nous, ce qui ne nous facilite pas la tâche et n’est malheureusement pas étonnant avec un gouvernement Conservateur canadien qui désavoue ouvertement la science.

Soyez toutefois assurés que faisons le maximum pour maintenir ce site accessible dans l’esprit premier d’Internet, c’est-à-dire dans un souci de partage de l’information, gratuit et sans publicité.

En vous remerciant chaleureusement de votre soutien passé ou futur, moral ou monétaire,

L’équipe du Cerveau à tous les niveaux
Bruno Dubuc, Patrick Robert, Denis Paquet et Al Daigen

*

P.S. : Il ne faudrait quand même pas laisser les petits tracas financiers nous éloigner de l’essentiel des billets de ce blogue : le plaisir de partager trouvailles et découvertes sur le cerveau humain ! Voilà pourquoi je vous signale l’excellent « site du mois » d’avril 2013 sélectionné par Eric H. Chudler, le rédacteur du site web « Neuroscience for Kids » dont j’avais déjà parlé à l’occasion des dix ans du Cerveau à tous les niveaux en janvier 2012.

Le site web  « HeadNeckBrainSpine » du Dr. Brett Young présente en effet de nombreuses images des structures nerveuses du cerveau et de la région du cou prises avec la technique d’imagerie par résonance magnétique. Le caractère original de l’interface de navigation vient du fait que chaque structure est présentée sous les trois grands axes tridimensionnels (axial, coronal et sagittal) et que lorsque l’on colore une structure en passant sa souris dessus dans l’une des trois images, on voit automatiquement la même structure apparaître dans les deux autres axes, ce qui aide beaucoup à comprendre sa forme et sa localisation (voir le petit vidéo explicatif sur la page d’accueil). Bref, une approche par niveaux, si l’on peut dire, qui a déjà fait ses preuves ailleurs… Après tout, le Cerveau à tous les niveaux n’a-t-il pas été le « site du mois » de « Neuroscience for Kids » en mai 2004 !  ;-)

i_lien HeadNeckBrainSpine
i_lien Neuroscience for Kids

Du simple au complexe | 2 commentaires »


2 commentaires à “Le Cerveau à tous les niveaux s’en remet pour l’instant au financement populaire”

  1. [...] à l’UPop Montréal ou à d’autres endroits. C’est que l’auteur de ces lignes a dû, depuis l’arrêt du financement du Cerveau à tous les niveaux en mars dernier (voir la colonne ci-contre), trouver une façon de nourrir ses neurones et de les [...]

  2. [...] à l’UPop Montréal ou à d’autres endroits. C’est que l’auteur de ces lignes a dû, depuis l’arrêt du financement du Cerveau à tous les niveaux en mars dernier (voir la colonne ci-contre), trouver une façon de nourrir ses neurones et de les [...]