Après nous avoir appuyés pendant plus de dix ans, des resserrements budgétaires ont forcé l'INSMT à interrompre le financement du Cerveau à tous les niveaux le 31 mars 2013.

Malgré tous nos efforts (et malgré la reconnaissance de notre travail par les organismes approchés), nous ne sommes pas parvenus à trouver de nouvelles sources de financement. Nous nous voyons contraints de nous en remettre aux dons de nos lecteurs et lectrices pour continuer de mettre à jour et d'alimenter en contenu le blogue et le site.

Soyez assurés que nous faisons le maximum pour poursuivre notre mission de vulgarisation des neurosciences dans l'esprit premier d'internet, c'est-à-dire dans un souci de partage de l'information, gratuit et sans publicité.

En vous remerciant chaleureusement de votre soutien, qu'il soit moral ou monétaire,

Bruno Dubuc, Patrick Robert, Denis Paquet et Al Daigen






Lundi, 21 février 2011
La démence de type Alzheimer

ficelle-doigt

Du nouveau contenu dans Le cerveau à tous les niveaux ! On vient en effet d’y ajouter un sous-thème intitulé « La démence de type Alzheimer » dans le thème « Les troubles de l’esprit ». Avec l’Alzheimer, on aborde un sujet hautement médiatisé, mais dont les causes demeurent obscures.

Bien sûr, on dispose de marqueurs biologiques comme les plaques amyloïdes et les dégénérescences neurofibrillaires. Mais les détériorations cognitives associées à l’Alzheimer ne se superposent pas toujours bien avec la présence ou l’absence de ceux-ci. Seule l’ampleur de la perte synaptique reflète les pertes de mémoire et d’autres facultés. Mais à ce niveau d’analyse, on est déjà loin des causes possibles, sans parler des pertes neuronales qui surviennent naturellement au cour du vieillissement normal, ce qui alimente d’ailleurs tout un débat sur la nature même de la « maladie d’Alzheimer ».

Une chose est sûre cependant, c’est que malgré la perte d’autonomie, la vie continue pendant de nombreuses années pour les personnes atteintes et pour leurs proches. Ceux-ci devront faire face à des transformations souvent exigeantes de leur vie, d’où l’importance de bien comprendre la personne Alzheimer et ses nombreuses capacités restantes. 

* * *

Par ailleurs, lors du lancement d’un nouveau sous-thème, nous en profitons pour signaler les ajouts dans la section « Diffusion » du site. Voici donc un aperçu de la couverture médiatique sur Le cerveau à tous les niveaux au cours des derniers mois.

En janvier 2011, Le cerveau à tous les niveaux a reçu une brève recension dans Perspective infirmière, la revue de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) (vol. 8, no 1).

En décembre 2010, le blogue Mister Medicine a dressé une liste des 50 meilleurs « livres électroniques » en sciences infirmières intitulée « Top 50 eBooks for Nurses« . La version anglaise du Cerveau à tous les niveaux a été sélectionnée dans la section « Anatomy » de cette liste.

En octobre 2010, Le Cerveau à tous les niveaux a reçu une mention dans le magazine français Sciences et Avenir, no 764, p.58.

En août 2010, Le Cerveau à tous les niveaux a reçu une mention dans le magazine français Les Dossiers de La Recherche, no 40, p.96.

Les troubles de l'esprit | 1 commentaire


Un commentaire à “La démence de type Alzheimer”

  1. LUC HEID dit :

    Bonjour,
    1-M’intéressant aux personnes Alzheimer, je souhaiterai savoir si une étude a été menée sur les effets des Champs Magnétiques Pulsés sur cette maladie.Seuls les Russes semblent utiliser cette approche médicale de manière généralisée pour toutes sortes d’ affections(voir le livre de Jean Pierre Lentin »Ces ondes qui tuent, ces ondes qui soignent »)
    2-A t’on mis en évidence les interactions émotion/cognition
    ou amygdale/hippocampe ce qui me semble être à l’oeuvre dans le succès des contes de fée auprès des personnes Alzheimer.
    Je ne suis ni médecin ni psychologue, ni soignant mais curieux des personnes âgées et intéressé par leur bien être
    Avec mes remerciements