Après nous avoir appuyés pendant plus de dix ans, des resserrements budgétaires ont forcé l'INSMT à interrompre le financement du Cerveau à tous les niveaux le 31 mars 2013.

Malgré tous nos efforts (et malgré la reconnaissance de notre travail par les organismes approchés), nous ne sommes pas parvenus à trouver de nouvelles sources de financement. Nous nous voyons contraints de nous en remettre aux dons de nos lecteurs et lectrices pour continuer de mettre à jour et d'alimenter en contenu le blogue et le site.

Soyez assurés que nous faisons le maximum pour poursuivre notre mission de vulgarisation des neurosciences dans l'esprit premier d'internet, c'est-à-dire dans un souci de partage de l'information, gratuit et sans publicité.

En vous remerciant chaleureusement de votre soutien, qu'il soit moral ou monétaire,

Bruno Dubuc, Patrick Robert, Denis Paquet et Al Daigen






Mardi, 12 mars 2019
La trace de nos apprentissages observée dans l’hippocampe et le cortex

Apprendre change le cerveau. Mais comment ? Et où ? Depuis quelques décennies, avec le développement des techniques d’imagerie cérébrale, on a de plus en plus de pistes de réponse à ces questions. Mais comme souvent avec le cerveau, ô surprise, ce n’est pas simple… Considérons seulement deux études récentes s’intéressant aux multiples modifications que subissent certaines régions du cerveau avec l’apprentissage, en particulier l’hippocampe et le cortex pariétal. (Lire la suite…)

Au coeur de la mémoire | Pas de commentaires


Mardi, 5 mars 2019
Du bienfait de la relâche pour apprécier les illusions d’optique

C’est la semaine de relâche scolaire et si vous avez des enfants j’espère que vous en profiterez pour aller jouer dehors avec eux, considérant tous les bienfaits connus que cela apporte. Et si vous n’en avez pas, ce serait peut-être une bonne idée de… relâcher un peu votre boulot quand même ! Parce que depuis au moins une décennie, on sait que rêvasser, c’est très bon pour le cerveau ! Sauf que selon un sondage, 83% des américains affirment ne jamais avoir le temps de relaxer ou de laisser libre cours à leurs pensées durant une journée. Or je le répète en anglais s’il le faut car la littérature scientifique est maintenant très solide là-dessus : Your Brain Needs More Downtime ! C’est pour cela que ce billet sera très court, pour vous (et me) permettre d’avoir un peu plus de temps libre pour laisser s’exprimer notre réseau du mode par défaut

En fait, l’une des choses toujours agréable pour se ressourcer, c’est justement un petit retour aux sources. Et dans le cas du Cerveau à tous les niveaux, l’une de ses sources d’inspiration fut le site web Neuroscience for Kids qui existe toujours et continue de choisir mensuellement son « Site of the Month ». Et pour le mois de mars 2019, le site à l’honneur est “The Illusions Index“, un répertoire déjà impressionnant et appelé à grandir d’illusions d’optique, un sujet abordé d’ailleurs il y a longtemps dans notre thème sur la vision. (Lire la suite…)

Les détecteurs sensoriels | Pas de commentaires


Mardi, 26 février 2019
L’histoire d’amour de Marian Diamond avec le cerveau et sa plasticité

Plusieurs personnes m’ont signalé le passage récent d’un documentaire sur le cerveau sur les ondes de Radio-Canada. Mais contrairement à d’autres signalements semblables que l’on me fait parfois, les gens semblaient avoir été beaucoup touchés par celui-ci. Et avec raison, car « Mon histoire d’amour avec le cerveau » raconte l’histoire d’une pionnière remarquable des neurosciences modernes, Marian Diamond, décédée en juillet 2017 à l’âge de 90 ans. Je ne saurais donc trop vous recommander l’écoute de la version originale intitulée « My Love Affair with the Brain : The Life and Science of Dr. Marian Diamond » ou de sa version française qui se retrouve sur le site tout.tv ou sur Youtube. (Lire la suite…)

Au coeur de la mémoire | Pas de commentaires


Mardi, 19 février 2019
Le plus grand service que vous pouvez vous rendre : dormir !

Pour faire suite au billet de la semaine dernière sur « les égouts du cerveau » où l’on notait que l’évacuation des déchets par le système glymphatique est plus efficace durant la nuit, je vous propose cette semaine la lecture d’un autre article qui montre à quel point le sommeil est important pour la santé. Car Matthew Walker, auteur du livre Why We Sleep: The New Science of Sleep and Dreams, est catégorique. Pour lui, The best thing you can do for your health: sleep well. (Lire la suite…)

Dormir, rêver... | Pas de commentaires


Mercredi, 13 février 2019
Le système glymphatique : les égouts du cerveau

On le sait, le cerveau humain est extrêmement énergivore. Il consomme 20 à 25 % de l’énergie que nous ingérons pour un organe qui ne représente que 2% du poids du corps humain. Il produit donc forcément des quantités importantes de déchets potentiellement toxiques pour lui (en fait, on estime qu’il en produit l’équivalent de son poids en déchets en un an !). Comment il se débarrasse de ces déchets est longtemps resté mystérieux. On pensait que le nettoyage du cerveau se faisait par diffusion passive du liquide céphalo-rachidien à partir des ventricules cérébraux. Ce mécanisme d’évacuation paraissait cependant très lent pour un organe aussi actif que le cerveau. Ce n’est que vers 2012 que des études sur la souris ont pu démontrer l’existence d’un système d’évacuation des déchets plus rapide et plus efficace propre au cerveau. (Lire la suite…)

Dormir, rêver... | Pas de commentaires