Après nous avoir appuyés pendant plus de dix ans, des resserrements budgétaires ont forcé l'INSMT à interrompre le financement du Cerveau à tous les niveaux le 31 mars 2013.

Malgré tous nos efforts (et malgré la reconnaissance de notre travail par les organismes approchés), nous ne sommes pas parvenus à trouver de nouvelles sources de financement. Nous nous voyons contraints de nous en remettre aux dons de nos lecteurs et lectrices pour continuer de mettre à jour et d'alimenter en contenu le blogue et le site.

Soyez assurés que nous faisons le maximum pour poursuivre notre mission de vulgarisation des neurosciences dans l'esprit premier d'internet, c'est-à-dire dans un souci de partage de l'information, gratuit et sans publicité.

En vous remerciant chaleureusement de votre soutien, qu'il soit moral ou monétaire,

Bruno Dubuc, Patrick Robert, Denis Paquet et Al Daigen






Lundi, 11 septembre 2017
Ma série de cours résumée dans ce blogue les 8 prochaines semaines

Pour les deux prochains mois à partir de la semaine prochaine, je vous propose un format un peu différent pour ces billets de bogue du lundi que je publierai… le mardi ! Explication du pourquoi et du comment…

Le pourquoi, c’est que je donnerai à partir de la semaine prochaine ma série de 8 cours de 2h15 environ dans deux universités du troisième âge (UTA) de la région de Montréal, celle de Longueuil et celle de St-Bruno. Ma journée du lundi et celle du mercredi seront donc en grande partie consacrées à ce cours, ce qui ne me permettra pas d’écrire mon billet le lundi comme à mon habitude depuis bientôt 7 ans. Je me suis donc dit que je l’écrirais le mardi. Mais je me connais : je voudrai plutôt améliorer les choses qui ont moins bien passées dans mon cours de la veille pour mon cours du lendemain, tenir compte de certaines questions des gens, etc. Bref, je ne serai pas en mesure de bien résumer des articles scientifiques récemment parus parce que j’aurai la tête ailleurs. Que faire alors ?

Eh bien écrire sur ce que j’aurai alors en tête ! Et comment le faire ? En vous donnant, entre la première et la deuxième version de chacun de mes 8 cours, peut-être pas un résumé du sujet traité, comme j’avais tenté de la faire pour les 14 séances de mon cours de l’automne dernier à l’UQAM avec des billets plutôt costauds, mais faire ressortir un point ou deux qui me semble essentiel par rapport au thème de la semaine. (Lire la suite…)

Du simple au complexe | Pas de commentaires


Mardi, 5 septembre 2017
Deux magazines de vulgarisation sur le cerveau pour la rentrée

De tous les magazines de science en français, celui qui se rapproche peut-être le plus de ce qui se publie sur ce blogue est peut-être Cerveau & Psycho. Avec comme sous-titre « Le magazine de la psychologie et des neurosciences », il couvre généralement très bien le niveau cérébral et psychologique du Cerveau à tous les niveaux, en plus de faire inévitablement des petits tours au niveau des neurones et des neurotransmetteurs. Fréquemment aussi, il aborde des problématiques sociales comme c’est le cas cette semaine avec l’éducation dans le cadre de la rentrée scolaire. Pour l’occasion, huit articles archivés sur leur site web (et donc normalement payants) sont accessibles gratuitement durant la semaine qui vient. (Lire la suite…)

Au coeur de la mémoire | Pas de commentaires


Lundi, 28 août 2017
Sortir de la subordination grâce à « l’effet de la victoire »

Je vous avais parlé en mai dernier d’un article de Romain Ligneul et de son équipe démontrant qu’une région particulière du cortex préfrontal humain joue un rôle important dans l’apprentissage de notre rang dans une hiérarchie de dominance suite à des renforcements positifs ou négatifs. L’étude dont je voudrais vous parler aujourd’hui va dans le même sens, mais avec petit élément supplémentaire confirmant quelque chose que l’on sait depuis longtemps : goûter à la victoire nous donne le goût d’y goûter encore… (Lire la suite…)

Du simple au complexe | Pas de commentaires


Lundi, 21 août 2017
Neuracademia : vulgariser les neurosciences avec les moyens d’aujourd’hui

De retour de la pause estivale, j’aimerais repartir cette semaine en vous parlant du projet Neuracademia, initiative de jeunes chercheurs et chercheuses suisses qui a pour objectif de « Mettre les neurosciences au service de tous! ».

Tiens, tiens, ça me rappelle quelque chose ça… Ce n’est d’ailleurs pas le seul point commun avec le Cerveau à tous les niveaux. D’abord, le projet de la plateforme est ambitieux puisque huit grandes thématiques qui couvrent de larges domaines de recherche veulent être abordées : génétique, développement cérébral, système nerveux, anatomie, physiologie, neurosciences computationnelles, neuropsychologie et neuropathologie. Je me souviens du casse-tête qu’avait été la détermination des douze grands thèmes du Cerveau à tous les niveaux. Aucun découpage n’est parfait, et tous sont forcément un peu arbitraires. Mais si l’on réussit à nous offrir ne serait-ce que quelques « plats » par catégorie proposée ici, on a là un menu fort alléchant ! (Lire la suite…)

Du simple au complexe | Pas de commentaires


Lundi, 31 juillet 2017
Deux autres liens qui nous unissent au cosmos

Quand je donne un cours de plusieurs heures sur le cerveau et les sciences cognitives, j’aime bien passer la première à parler du « silence éternel de ces espaces infinis [qui] m’effraie » (Pascal). Ou alors à relier les trois infinis : le petit, le grand et le complexe. Bref, à parler d’où viennent les atomes qui constituent notre corps et notre cerveau : des étoiles ! On sait en effet depuis plusieurs décennies maintenant que tous les atomes lourds qui constituent nos molécules (carbone, azote, phosphore, oxygène, etc.) ont été formé par fusion nucléaire dans le cœur des étoiles et dispersés à leur mort dans l’espace. Et c’est cette « poussière d’étoile », comme le dit si bien Hubert Reeves, qui par la suite s’est agglomérée grâce à la force gravitationnelle pour former diverses planètes, dont la nôtre. Le vivant s’étant par la suite servi de ces briques élémentaires pour construire ses premières cellules.

Mais voilà qu’il y a quelques rebondissements récents à cette histoire. (Lire la suite…)

Du simple au complexe | Pas de commentaires