Après nous avoir appuyés pendant plus de dix ans, des resserrements budgétaires ont forcé l'INSMT à interrompre le financement du Cerveau à tous les niveaux le 31 mars 2013.

Malgré tous nos efforts (et malgré la reconnaissance de notre travail par les organismes approchés), nous ne sommes pas parvenus à trouver de nouvelles sources de financement. Nous nous voyons contraints de nous en remettre aux dons de nos lecteurs et lectrices pour continuer de mettre à jour et d'alimenter en contenu le blogue et le site.

Soyez assurés que nous faisons le maximum pour poursuivre notre mission de vulgarisation des neurosciences dans l'esprit premier d'internet, c'est-à-dire dans un souci de partage de l'information, gratuit et sans publicité.

En vous remerciant chaleureusement de votre soutien, qu'il soit moral ou monétaire,

Bruno Dubuc, Patrick Robert, Denis Paquet et Al Daigen






Mardi, 12 juillet 2011
Parler sans aire de Broca

Depuis les observations de Paul Broca dans les années 1860, on sait que le cortex frontal inférieur gauche, aussi appelé « aire de Broca », est fortement impliqué dans nos capacités langagières. D’abord associé à la seule production du langage, son rôle s’est progressivement complexifié. De sorte que les données récentes de l’imagerie cérébrale rendent plutôt caduque la dichotomie initiale d’aire de production et d’aire de compréhension du langage.

Cette vision simpliste est de plus en plus remplacée par une conception plus dynamique du cerveau qui reconnaît des régions spécialisées, mais où les réseaux de neurones sont plus flexibles et peuvent être recrutés selon les exigences de la tâche. (Lire la suite…)

De la pensée au langage | Pas de commentaires


Lundi, 4 juillet 2011
Que signifie « être humain » ?

Le site web What does it mean to be human? a été conçu par le Smithsonian National Museum of Natural History, un musée d’histoire naturelle situé à Washington D.C., aux États-Unis. Dédié à la diffusion des connaissances sur la longue évolution de notre espèce, le site aborde une foule de questions susceptibles de stimuler la curiosité d’un vaste public. (Lire la suite…)

De la pensée au langage | Pas de commentaires


Lundi, 27 juin 2011
Neurogenèse et dépression

Les maux qui peuvent affecter l’équilibre psychique d’un être humain sont nombreux et leur origine encore très débattue. D’où la prolifération d’hypothèses pour tenter de cerner ces processus souvent multifactoriels . Dans le cas de la dépression par exemple, l’une des plus connues est la théorie monoaminergique associée à une baisse de certains neurotransmetteurs comme la sérotonine.

Toujours pour la dépression, une hypothèse plus récente sur laquelle travaillent plusieurs laboratoires implique un phénomène qui a été confirmé vers la fin des années 1990 chez l’humain : la neurogenèse, ou naissance de nouveaux neurones dans le cerveau adulte. Le fait que ces jeunes neurones semblent montrer une grande plasticité et qu’ils ne se retrouvent que dans certaines régions du cerveau, comme le gyrus dentelé de l’hippocampe associé aux émotions, est le point de départ de cette hypothèse. (Lire la suite…)

Les troubles de l'esprit | Pas de commentaires


Lundi, 20 juin 2011
Les mille et un visages du neurone

L’image typique d’un neurone utilisée pour en présenter les prolongements particuliers (axone et dendrites) fait parfois oublier l’incroyable diversité de formes que peuvent prendre les cellules nerveuses. Pour vous en convaincre, allez faire un tour sur le site web NeuroMorpho.Org (dont le lien figure ci-bas). (Lire la suite…)

Du simple au complexe | Pas de commentaires


Lundi, 13 juin 2011
Deux systèmes de pensée dans le même cerveau ?

L’idée que notre pensée sous-tend des mécanismes de raisonnement de différentes natures est très ancienne. En fait, elle accompagne depuis toujours nos réflexions sur « l’architecture » de notre pensée. Ce qu’on appelle aujourd’hui les théories à processus duaux (« dual process theories », en anglais) s’inscrivent dans cette longue tradition. En gros, c’est l’idée que cohabitent dans notre cerveau deux grands types de processus cognitifs : un premier type rapide, automatique et inconscient; et un second plus lent, plus flexible et nécessitant un contrôle conscient. (Lire la suite…)

Au coeur de la mémoire | Pas de commentaires