Après nous avoir appuyés pendant plus de dix ans, des resserrements budgétaires ont forcé l'INSMT à interrompre le financement du Cerveau à tous les niveaux le 31 mars 2013.

Malgré tous nos efforts (et malgré la reconnaissance de notre travail par les organismes approchés), nous ne sommes pas parvenus à trouver de nouvelles sources de financement. Nous nous voyons contraints de nous en remettre aux dons de nos lecteurs et lectrices pour continuer de mettre à jour et d'alimenter en contenu le blogue et le site.

Soyez assurés que nous faisons le maximum pour poursuivre notre mission de vulgarisation des neurosciences dans l'esprit premier d'internet, c'est-à-dire dans un souci de partage de l'information, gratuit et sans publicité.

En vous remerciant chaleureusement de votre soutien, qu'il soit moral ou monétaire,

Bruno Dubuc, Patrick Robert, Denis Paquet et Al Daigen






Lundi, 13 juin 2011
Deux systèmes de pensée dans le même cerveau ?

L’idée que notre pensée sous-tend des mécanismes de raisonnement de différentes natures est très ancienne. En fait, elle accompagne depuis toujours nos réflexions sur « l’architecture » de notre pensée. Ce qu’on appelle aujourd’hui les théories à processus duaux (« dual process theories », en anglais) s’inscrivent dans cette longue tradition. En gros, c’est l’idée que cohabitent dans notre cerveau deux grands types de processus cognitifs : un premier type rapide, automatique et inconscient; et un second plus lent, plus flexible et nécessitant un contrôle conscient. (Lire la suite…)

Au coeur de la mémoire | Pas de commentaires


Lundi, 6 juin 2011
Le cerveau préfère la nature aux courriels

L’an passé, au début de l’été, cinq chercheurs en neuroscience ont canoté pendant une semaine la rivière San Juan qui coule dans une région sauvage du sud de l’Utah, aux États-Unis. Jusqu’ici, rien de bien spécial, ces expéditions en autonomie complète étant devenues monnaie courante.

Mais pour ces scientifiques, souvent un tantinet « workaholic », deux autres défis s’ajoutaient à leur camping sauvage : survivre une semaine loin de leur téléphone portable et de leur laptop, interdits durant l’aventure; et tenter de comprendre, en observant leurs propres réactions sans leurs gadgets préférés, comment l’usage quotidien de ces technologies change la façon dont nous pensons et nous comportons. (Lire la suite…)

Au coeur de la mémoire | Pas de commentaires


Lundi, 30 mai 2011
Liens sur les traces de l’apprentissage (suite)

L’importance de la recherche en neurosciences cognitives dans le domaine de la mémoire humaine se reflétant sur le nombre de liens pertinents sur lesquels on peut tomber en navigant sur Internet, nous poursuivons cette semaine, toujours dans le cadre d’ une démarche déjà décrite dans ce blog, l’ajout de nouveaux liens dans le sous-thème “Les traces de l’apprentissage” du thème intitulé “Au cœur de la mémoire”. Chacun de ces liens vers d’autres sites web d’intérêt est accompagné d’un bref aperçu de ce qu’on peut y découvrir. (Lire la suite…)

Au coeur de la mémoire | Pas de commentaires


Mardi, 24 mai 2011
Liens sur les traces de l’apprentissage

Nous poursuivons cette semaine une démarche déjà décrite dans ce blog avec l’ajout de nouveaux liens cette fois-ci dans le sous-thème “Les traces de l’apprentissage” du thème intitulé “Au cœur de la mémoire”. Chacun de ces liens vers d’autres sites web d’intérêt est accompagné d’un bref aperçu de ce qu’on peut y découvrir. (Lire la suite…)

Au coeur de la mémoire | Pas de commentaires


Lundi, 16 mai 2011
Du bon usage des jurons

Le caractère universel des jurons et de mots tabous dans toutes les langues humaines a retenu l’attention, il y a quelques années, du psychologue cognitiviste de Harvard, Steven Pinker. Dans son livre « The Stuff of Thought: Language as a Window into Human Nature », Pinker propose que l’emploi de mots vulgaires servirait à imposer des émotions négatives à son interlocuteur en stimulant à son insu des régions primitives de son cerveau. Les mots tabous activeraient ainsi davantage l’hémisphère droit que le gauche, les ganglions de la base (pour la production) et l’amygdale (pour la perception). (Lire la suite…)

L'émergence de la conscience | Pas de commentaires