Après nous avoir appuyés pendant plus de dix ans, des resserrements budgétaires ont forcé l'INSMT à interrompre le financement du Cerveau à tous les niveaux le 31 mars 2013.

Malgré tous nos efforts (et malgré la reconnaissance de notre travail par les organismes approchés), nous ne sommes pas parvenus à trouver de nouvelles sources de financement. Nous nous voyons contraints de nous en remettre aux dons de nos lecteurs et lectrices pour continuer de mettre à jour et d'alimenter en contenu le blogue et le site.

Soyez assurés que nous faisons le maximum pour poursuivre notre mission de vulgarisation des neurosciences dans l'esprit premier d'internet, c'est-à-dire dans un souci de partage de l'information, gratuit et sans publicité.

En vous remerciant chaleureusement de votre soutien, qu'il soit moral ou monétaire,

Bruno Dubuc, Patrick Robert, Denis Paquet et Al Daigen






Lundi, 27 décembre 2010
Jouer aux échecs à l’école améliore l’apprentissage

chessLe jeu d’échecs serait un outil d’apprentissage idéal pour les enfants selon « America’s Foundation for Chess », un organisme qui en fait la promotion en milieu scolaire.  Les capacités d’analyse du cerveau se développent rapidement autour de huit ou neuf ans et les échecs les stimuleraient favorablement. Des études montrent en tout cas que les enfants qui partiquent ce jeu ont de meilleurs résultats dans la plupart de leurs matières. (Lire la suite…)

Au coeur de la mémoire | Pas de commentaires


Lundi, 20 décembre 2010
Neurobiologie de la charité

mendiant

En cette période du temps des Fêtes propice au don, que sait-on de ce comportement d’un point de vue scientifique ? D’abord qu’il active les voies dopaminergiques de la récompense. Ensuite, que cette activation est même généralement supérieure lorsqu’on donne que lorsqu’on reçoit une même somme d’argent, par exemple. « Donner fait plus plaisir que recevoir » : le vieil adage a donc maintenant des fondements neurobiologiques. (Lire la suite…)

Le plaisir et la douleur | Pas de commentaires


Lundi, 13 décembre 2010
Liens sur l’anatomie des niveaux d’organisation

theme_01

Durant la recherche nécessaire pour rédiger chaque sous-thème du Cerveau à tous les niveaux, je tombe souvent sur des articles intéressants se rapportant à d’autres sujets déjà abordés dans le site. Je mets donc ces liens dans un dossier afin de les ajouter plus tard comme “capsules” dans les pages appropriées.

Mais il y a un problème : les liens s’accumulent plus vite que je n’ai le temps de les placer ! Me voilà donc avec un dossier regorgeant de liens intéressants qui ne sont pas mis en valeur dans le site, faute de temps. Pour remédier à cette fâcheuse situation, je vous présenterai occasionnellement en rafale une série de liens que j’ajouterai dans un thème précis du site. (Lire la suite…)

Du simple au complexe | Pas de commentaires


Lundi, 6 décembre 2010
L’insomnie pour traiter la dépression ?

insomnie-depressionLe manque de sommeil a un effet bénéfique sur la dépression. Voilà un phénomène aussi contre-intuitif que bien documenté par plus de 75 études publiées depuis 40 ans !  S’il n’est pas plus répandu dans l’arsenal de traitement contre la dépression, c’est d’une part parce que l’insomnie prolongée peut également avoir des effets néfastes non négligeables au niveau cognitif; et d’autre part, parce que l’amélioration de l’humeur produite par l’insomnie se dissipe quand on récupère inévitablement le sommeil. (Lire la suite…)

Dormir, rêver..., Les troubles de l'esprit | Pas de commentaires


Lundi, 29 novembre 2010
Dépendance et théorie des processus opposants

processus-opposantsLa consommation abusive d’une drogue peut conduire à un état de dépendance envers celle-ci. On connaît assez bien les différents phénomènes associés à la dépendance (plaisir initial,tolérance, sevrage, etc.). Mais il est difficile de construire des modèles satisfaisants de phénomènes aussi complexes. Ainsi, de nombreuses théories ont été proposées pour l’expliquer et sont encore aujourd’hui débattues. L’une d’entre elles, celle des processus opposants, est expliquée dans le lien intermédiaire ci-bas, schémas à l’appui. (Lire la suite…)

Le plaisir et la douleur | Pas de commentaires