Après nous avoir appuyés pendant plus de dix ans, des resserrements budgétaires ont forcé l'INSMT à interrompre le financement du Cerveau à tous les niveaux le 31 mars 2013.

Malgré tous nos efforts (et malgré la reconnaissance de notre travail par les organismes approchés), nous ne sommes pas parvenus à trouver de nouvelles sources de financement. Nous nous voyons contraints de nous en remettre aux dons de nos lecteurs et lectrices pour continuer de mettre à jour et d'alimenter en contenu le blogue et le site.

Soyez assurés que nous faisons le maximum pour poursuivre notre mission de vulgarisation des neurosciences dans l'esprit premier d'internet, c'est-à-dire dans un souci de partage de l'information, gratuit et sans publicité.

En vous remerciant chaleureusement de votre soutien, qu'il soit moral ou monétaire,

Bruno Dubuc, Patrick Robert, Denis Paquet et Al Daigen






Lundi, 20 avril 2020
Se déconfiner l’esprit avec deux chaînes Youtube et un podcast!

En attendant un déconfinement physique, j’aimerais cette semaine, comme l’indique le titre de ce billet, vous parler de trois ressources en ligne qui, je pense, valent le détour. Les deux premières découlent de mon travail et je vous laisse juger de leur pertinence. La troisième est une source d’information quasi quotidienne sur la COVID-19, à la fois très pointue et superbement vulgarisée.

« Il me semble que le matériel pédagogique que vous présentez se prêterait bien à une exposition sur Youtube », m’écrivait récemment M. Patrick Burdet. Ce fut le petit coup de pouce qu’il me manquait pour concrétiser une idée qui me trottait dans la tête depuis le début de l’aventure de Notre cerveau à tous les niveaux, ce cours que j’ai commencé à donner l’automne dernier en collaboration avec l’UPop Montréal.

Des 10 séances prévues (5 à l’automne, 5 au printemps), 7 ont pu être données (et filmées en « Facebook Live ») au café Les Oubliettes avant que cette crise sanitaire sans précédent vienne tout arrêter. J’ai alors décidé, à l’instar d’autres profs de l’UPop, d’offrir les 3 dernières séances restantes en ligne, et ce, à partir de ce mercredi avec cette 8e séance intitulée « Cerveau et corps ne font qu’un : origine et  fonction des émotions ».

Ces 3 séances restantes seront données à l’aide de la plateforme Zoom (lien pour mercredi : https://zoom.us/j/756869242) et filmées elles aussi pour venir compléter la série de dix. C’est donc ce grand voyage de la « poussière d’étoile » à la conscience humaine que vous retrouverez en dix vidéos d’une heure à une heure et demie sur la nouvelle chaîne Youtube de Notre cerveau à tous les niveaux. Ceux et celles qui auraient manqué des séances et qui voudraient faire du rattrapage d’ici mercredi auront donc tout le loisir de le faire. Par la suite, les captations vidéos des séances 8 (ce mercredi 22 avril), 9 (20 mai) et 10 (17 juin) seront ajoutées à la chaîne pour compléter la série. Et bien sûr vous pouvez toujours avoir accès aussi aux pdf des Power Points présentés.

 * * *

La semaine dernière, j’ai eu une discussion fort intéressante par Skype avec Céline Guerreiro, enseignante et formatrice de l’approche Montessori en éducation. L’objectif de Maria Montessori (1870-1952) était, comme Mme Guerreiro le résume sur la page d’accueil de son site web, « d’offrir à l’enfant un lieu où l’on respecte les lois naturelles de son développement pour l’accompagner au mieux, un endroit qui corresponde à ses besoins profonds, sans aides inutiles. » Or Céline Guerreiro tient depuis quelque temps un podcast et notre échange a donc été enregistré et a donné cet épisode d’une heure accessible directement ici sur Soundcloud.

Comme elle l’écrit pour présenter ce podcast, il paraît que j’ai « partagé, d’une manière scientifique mais très compréhensible, les bases du fonctionnement de notre cerveau. Nous sommes convaincus que les enseignants devraient maîtriser cette base pour mieux transmettre aux enfants et que les enfants devraient également connaitre les bases du fonctionnement de leur cerveau pour mieux apprendre. Nous avons parlé des émotions, de la  mémoire, des métaphores, de la plasticité cérébrale, de l’environnement, des piliers de l’apprentissage, etc. »

* * *

Finalement j’aimerais vous dire un mot sur une autre chaîne Youtube plus directement en lien avec la crise de la COVID-19, celle du Dr Roger Seheult de l’organisme MedCram. Le Dr. Sheult fait le point presqu’à tous les jours dans de brèves vidéos d’une quinzaine de minutes sur l’état de la crise et de la recherche qui lui est reliée. Mais surtout, il explique de façon claire (souvent à l’aide de schémas qu’il dessine au fur et à mesure de l’explication) la biologie complexe qui est derrière le « merveilleux monde » de la virologie et de l’immunologie.

Le Dr. Seheult, spécialiste des maladies pulmonaires et du sommeil, a surtout la vocation de « démystifier » les concepts médicaux auprès de ses étudiants, ce qu’il fait à merveille avec la multitude d’articles qu’il parvient à vulgariser dans ses vidéos. Il porte un intérêt particulier à tout ce qui peut aider à renforcer notre système immunitaire, puisque son bon fonctionnement est un facteur à mon avis trop souvent passé sous silence dans les consignes pour combattre la propagation du virus. Le lavage de main et la distances physique sont bien sûr des pratiques efficaces qu’il faut répéter. Mais il serait bon de rappeler régulièrement aussi que de nombreuses études scientifiques démontrent que l’efficacité de notre système immunitaire peut varier grandement. Il peut être diminué par un stress chronique ou au  contraire « boosté » par des choses aussi simple que l’exercice physique ou, comme le rappelait récemment le Dr. Seheult, qu’une marche en forêt

Alors oui, gardez vos deux mètres de distances avec les autres (et portez un masque s’il le faut), mais n’hésitez surtout pas à sortir pour bouger et prendre des « bain de forêt ». Cela vous aidera grandement le jour où, inévitablement, vous inhalerez quelques SARS-CoV-2.

Du simple au complexe | Pas de commentaires


Pour publier un commentaire (et nous éviter du SPAM), contactez-nous. Nous le transcrirons au bas de ce billet.