Après nous avoir appuyés pendant plus de dix ans, des resserrements budgétaires ont forcé l'INSMT à interrompre le financement du Cerveau à tous les niveaux le 31 mars 2013.

Malgré tous nos efforts (et malgré la reconnaissance de notre travail par les organismes approchés), nous ne sommes pas parvenus à trouver de nouvelles sources de financement. Nous nous voyons contraints de nous en remettre aux dons de nos lecteurs et lectrices pour continuer de mettre à jour et d'alimenter en contenu le blogue et le site.

Soyez assurés que nous faisons le maximum pour poursuivre notre mission de vulgarisation des neurosciences dans l'esprit premier d'internet, c'est-à-dire dans un souci de partage de l'information, gratuit et sans publicité.

En vous remerciant chaleureusement de votre soutien, qu'il soit moral ou monétaire,

Bruno Dubuc, Patrick Robert, Denis Paquet et Al Daigen






Mardi, 29 décembre 2015
Norman Doidge et la plasticité cérébrale

Ayant mis en pratique hier ce que j’écrivais ici en octobre dernier à propos des activités de plein air (« …pourquoi on a le goût de s’extirper de notre confort pour aller faire du sport et […] pourquoi on se dit après […] qu’on a bien fait. »), je me demandais sur quoi écrire aujourd’hui. La réception d’un courriel d’Hélène Trocme-Fabre me signalant le documentaire « Les Étonnants pouvoirs de transformation du cerveau » régla bien vite l’affaire. J’avais en effet, il y a quelques jours, écouté la revue de l’année du toujours excellent Brain Science Podcast de Ginger Campbell. Et parmi les émissions que j’avais manquées cette année figurait l’entrevue avec Norman Doidge sur la plasticité cérébrale. Le même Doidge en vedette dans le documentaire et qui fera donc l’objet de cette chronique, le hasard en ayant décidé ainsi ! (Lire la suite…)

Au coeur de la mémoire | Pas de commentaires


Lundi, 21 décembre 2015
Lumière, mélatonine et système immunitaire

Pour souligner la journée du solstice d’hiver aujourd’hui, quoi de mieux qu’une petite mise à jour sur l’hormone qui ajuste notre métabolisme au rythme des saisons et des jours, la mélatonine. L’article s’intitule donc « Melatonin: An Old Hormone with New Tricks” et a été publié sur le site de vulgarisation des neurosciences Knowing neurons il y a quelques semaines. (Lire la suite…)

Dormir, rêver... | Pas de commentaires


Lundi, 14 décembre 2015
Chaque semaine pendant un an et demi, il prend en photo… son cerveau !

On voit souvent passer sur les medias sociaux des articles sur une personne qui s’est prise en photo à intervalle régulier pendant de longues périodes. Eh bien le concept vient d’être poussé encore un peu plus loin avec ce psychologue de l’université de Stanford, Russell Poldrack, qui a scanné son cerveau deux fois par semaine pendant un an et demi !

Et il ne l’a pas fait simplement pour mettre ses scans sur Facebook, mais bien pour publier les résultats de cette première étude du genre dans la revue Nature Communications du 9 décembre dernier. (Lire la suite…)

Du simple au complexe | Pas de commentaires


Lundi, 7 décembre 2015
L’attention n’est pas que corticale : le thalamus a son mot à dire

La science étant par définition appelée à évoluer sans cesse, les monographies actuelles (ou « textbooks », en anglais) sont forcément toujours un peu en retard sur l’état de la recherche. Et c’est l’avantage des blogues de pouvoir signaler une étude récente qui va nécessiter la réécriture de certains passages de ces monographies.

De l’avis de nombreux neuroscientifiques, c’est le cas de l’article de Michael Halassa et ses collègues intitulé « Thalamic control of sensory selection in divided attention » et publié le 29 octobre dernier dans la revue Nature. Quels sont donc ces passages qui devront être mis à jour par cette étude et pourquoi ? (Lire la suite…)

L'émergence de la conscience | Pas de commentaires


Lundi, 30 novembre 2015
Trois auteurs comme autant de planètes à découvrir

Certains billets de ce blogue résument une étude récente pour la rendre accessible au plus grand nombre. D’autres tentent simplement de présenter des auteurs et leur domaine de recherche en sciences cognitives. Et mon grand plaisir est de trouver un fil narratif qui les relie quand ils y en a plusieurs, comme aujourd’hui.

Le déclencheur de la petite histoire de ce matin commence donc lors d’un récent cours de l’Université de troisième âge où une dame vient me montrer un livre intitulé Incognito. Les vies secrètes du cerveau, de David Eagleman. Je ne connaissais ni l’auteur, ni le livre publié en 2011 en anglais aux États-Unis. (Lire la suite…)

Du simple au complexe | Pas de commentaires