Après nous avoir appuyés pendant plus de dix ans, des resserrements budgétaires ont forcé l'INSMT à interrompre le financement du Cerveau à tous les niveaux le 31 mars 2013.

Malgré tous nos efforts (et malgré la reconnaissance de notre travail par les organismes approchés), nous ne sommes pas parvenus à trouver de nouvelles sources de financement. Nous nous voyons contraints de nous en remettre aux dons de nos lecteurs et lectrices pour continuer de mettre à jour et d'alimenter en contenu le blogue et le site.

Soyez assurés que nous faisons le maximum pour poursuivre notre mission de vulgarisation des neurosciences dans l'esprit premier d'internet, c'est-à-dire dans un souci de partage de l'information, gratuit et sans publicité.

En vous remerciant chaleureusement de votre soutien, qu'il soit moral ou monétaire,

Bruno Dubuc, Patrick Robert, Denis Paquet et Al Daigen






Lundi, 2 décembre 2013
Six nouvelles présentations sur divers aspects du cerveau

Comme vous l’avez peut-être remarqué au cours des dernières semaines, plusieurs sujets abordés dans ce blogue l’étaient en lien avec des conférences données à l’UPop Montréal ou à d’autres endroits. C’est que l’auteur de ces lignes a dû, depuis l’arrêt du financement du Cerveau à tous les niveaux en mars dernier (voir la colonne ci-contre), trouver une façon de nourrir ses neurones et de les abriter sous un toit…

Résultat : six nouvelles présentations ont été créées cet automne et viennent rejoindre les dix autres déjà archivées sur le site. Il s’agit dans tous les cas de documents en format « pdf » tirés directement des « Power Points » des conférences. Quelques retouches ont été faites pour les rendre plus lisibles, mais il faut garder en tête qu’il s’agissait de matériel visuel accompagnant une présentation orale.

Voici donc, en une phrase décrivant leur objectif, ces 16 présentations dont vous retrouverez un résumé d’un paragraphe sur notre page d’offres de présentations sur le cerveau, en plus bien sûr de l’intégralité de la présentation tel que mentionné ci-haut (également accessible en cliquant sur les titres ci-bas).

En terminant, je rappelle que je suis disponible dans les prochains mois pour présenter ces conférences dans des cégeps ou devant d’autres publics, les périodes d’échange qui s’ensuivent étant toujours très stimulantes (pour concrétiser la chose, plus de détails sur la page des présentations).

Les six nouvelles présentations :

Bref survol de dix ans de neurosciences cognitives, pour rendre compte de quelques avancées et tendances ayant émergé dans le domaine des neurosciences depuis une décennie.

Les neurones de la lecture, pour exposer qu’est-ce que lire pour un neurobiologiste et comment le cerveau y parvient.

Des dogmes qui tombent
, pour montrer l’évolution des théories et des concepts en neurosciences.

Voir le cerveau en couleur, pour constater la grande diversité de techniques d’imagerie cérébrale, leur principe de fonctionnement et leurs limite.

Modèles et concepts en neuroscience (et fiabilité ou non de nos perceptions)
, pour caractériser les modèles, concepts et discours scientifiques et montrer la faillibilité de nos sens.

Libre arbitre et neuroscience, pour montrer l’éclairage nouveau qu’apportent les neurosciences sur la question du libre arbitre.

Les dix premières présentations :

Le cerveau et ses différents niveaux d’organisation (p.16 à 86), pour susciter l’intérêt pour le fonctionnement du cerveau humain.

Tout ce que le cerveau n’est pas, pour déconstruire quelques mythes sur le cerveau humain tout esquissant ses modes de fonctionnement à différents niveaux d’organisation.

Parlons cerveau et printemps québécois 2012, pour donner un apreçu des nombreux phénomènes qui se déroulent constamment en parallèle dans le cerveau humain à partir d’une situation sociale particulière.

Neurones vs hormones, pour démontrer le caractère inextricable de notre câblage cérébral et des neuromodulation homonales affectant le cerveau mais aussi l’ensemble du corps.

Le cerveau à tous les niveaux : un exemple d’outil pour vulgariser les sciences cognitives, pour présenter la structure et les possibilités de navigation particulières du site web Le cerveau à tous les niveaux.

Pourquoi pas la neurobio pour enfants?, pour rappeler quelques notions fondamentales sur le fonctionnement de notre système nerveux et montrer que l’on serait fou de s’en passer.

Le système nerveux: modèle pour idées libertaires, pour constater que les groupes sociaux vont bien souvent à l’encontre des principes mêmes qui permettent aux organismes vivants de demeurer en équilibre.

Recherche spécialisée versus démarche multidisciplinaire (p.1 à 71), pour montrer que l’approche réductionniste spécialisée en neuroscience va de pair avec les efforts multidisciplinaires des sciences cognitives.

Les grands paradigmes des sciences cognitives, pour présenter les deux grands courants de recherche sur la cognition humaine qui ont prévalu des années 1950 aux années 1990.

Modèles et concepts en science : comment naissent-ils ?, pour en retraçant l’origine du concept d’énaction, esquisser les grandes lignes d’une approche incarnée de la cognition humaine.

Du simple au complexe | Pas de commentaires


Pour publier un commentaire (et nous éviter du SPAM), contactez-nous. Nous le transcrirons au bas de ce billet.