Après nous avoir appuyés pendant plus de dix ans, des resserrements budgétaires ont forcé l'INSMT à interrompre le financement du Cerveau à tous les niveaux le 31 mars 2013.

Malgré tous nos efforts (et malgré la reconnaissance de notre travail par les organismes approchés), nous ne sommes pas parvenus à trouver de nouvelles sources de financement. Nous nous voyons contraints de nous en remettre aux dons de nos lecteurs et lectrices pour continuer de mettre à jour et d'alimenter en contenu le blogue et le site.

Soyez assurés que nous faisons le maximum pour poursuivre notre mission de vulgarisation des neurosciences dans l'esprit premier d'internet, c'est-à-dire dans un souci de partage de l'information, gratuit et sans publicité.

En vous remerciant chaleureusement de votre soutien, qu'il soit moral ou monétaire,

Bruno Dubuc, Patrick Robert, Denis Paquet et Al Daigen






Lundi, 26 novembre 2012
Les différentes vitesses de notre perception du temps

La perception du passage du temps est quelque chose d’étonnamment subjectif. Des interminables vacances d’été de notre enfance à notre incrédulité d’apprendre le nombre d’années écoulées depuis certains événements (l’ouragan Katrina, il y a 7 ans déjà, ou encore l’accident nucléaire de Chernobyl, il y a… 26 ans !), il nous arrive souvent de sous ou de surestimer les durées. Quels sont les facteurs qui poussent dans un sens ou dans l’autre ? Y’a-t-il des échelles de temps affectées et pas d’autres ? Des régions cérébrales associées ? (Lire la suite…)

Dormir, rêver..., L'émergence de la conscience | 3 commentaires »


Lundi, 19 novembre 2012
Des effets durables pour la méditation

Des études d’imagerie cérébrale avaient déjà démontré la méditation pouvait améliorer l’attention et aider à mieux gérer le stress. Ces résultats semblent se confirmer à travers l’étude qui vient d’être publiée dans le numéro de novembre 2012 de la revue Frontiers in Human Neuroscience. Mais là où cette étude va un peu plus loin, c’est qu’elle démontre que ces effets positifs mesurables de la méditation, testées ici sur la gestion des émotions, semble se poursuivre quand la personne n’est pas en train de méditer. (Lire la suite…)

L'émergence de la conscience, Que d'émotions! | Pas de commentaires


Lundi, 12 novembre 2012
Les cellules gliales sont aussi sensibles à notre environnement

Longtemps considérées comme du simple « remplissage » entre les neurones, puis comme ayant essentiellement des fonctions nutritives, les cellules gliales­ s’avèrent années après années de plus en plus complexes. Des études récentes viennent par exemple de montrer leur rôle dans la plasticité cérébrale et son altération dans des situations d’isolement social.

De plus en plus de travaux indiquent que les enfants qui ont souffert de négligence sévère et d’isolement social montrent, une fois adulte, des faiblesses cognitives et sociales. Deux groupes de recherche ont donc recréé ces conditions défavorables chez le bébé souris en l’isolant pendant plusieurs semaines. (Lire la suite…)

Au coeur de la mémoire, Du simple au complexe | Pas de commentaires


Lundi, 5 novembre 2012
Henri Laborit : une pensée plus actuelle que jamais

Joël de Rosnay écrivait en juin 1995, quelques jours après la disparition de Henri Laborit, qu’il avait été un « homme total et libre dans l’univers fragmenté des disciplines » et qu’il « restera en cette fin du 20
siècle comme un pionnier de la pensée complexe et l’inspirateur d’un nouveau sens de la vie. »

Plusieurs des concepts mis de l’avant par Laborit ont en effet marqué non seulement la médecine mais également la vision de monde des lecteurs et lectrices de son œuvre. Les principaux faits saillants de sa vie scientifique ont été ainsi racontés dans l’esquisse de l’histoire des neurosciences au XXe siècle des conférences « Parlons cerveau I et II », des conférences construites avec le site web le Cerveau à tous les niveaux dont la navigation en différents niveaux d’organisation est d’ailleurs directement inspirée de cette notion fondamentale sur laquelle a insisté toute sa vie Laborit. (Lire la suite…)

Le plaisir et la douleur | Pas de commentaires